Accueil CCFr  >   EADC Traité faict entre les gardien et couvent des Cordeliers de Troyes et Jacques Hennequin, natif de Troyes, fils de Jean Hennequin et Marie Angenost (par lequel ledit Jacques Hennequin donne toute sa bibliothèque audit couvent pour la garder et conserver, à condition qu'elle sera appelée la Bibliothèque de Troyes et sera ouverte au public tous les lundis, les mercredis et les vendredis de l'année)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Traité faict entre les gardien et couvent des Cordeliers de Troyes et Jacques Hennequin, natif de Troyes, fils de Jean Hennequin et Marie Angenost (par lequel ledit Jacques Hennequin donne toute sa bibliothèque audit couvent pour la garder et conserver, à condition qu'elle sera appelée la Bibliothèque de Troyes et sera ouverte au public tous les lundis, les mercredis et les vendredis de l'année)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Jacques-Chirac. Troyes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome II. Troyes. Fonds général (2)
Cote 1273-2427, 1-3, 1-4
Titre Manuscrits de la médiathèque de l'agglomération troyenne
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque de l'agglomération troyenne, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Harmand
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1855
Date de la version électronique 9 mars 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome Second. [Troyes]. Paris, Imprimerie impériale, 1855.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 9 mars 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre Bibliothèque de la Ville
Description du contenu
2401
Titre Recueil
Date XVIIe-XIXe siècle
Langue français
Reliure Liasse
Présentation du contenu Le no 13 est un tableau qui a été dressé en 1845 par M. Philibert Dubois, ancien secrétaire de l'hôtel de ville de Troyes, mort en janvier 1848. Le no 5, qui porte la date du 22 ventôse an III (12 mars 1795), présente seulement le total des ouvrages trouvés dans seize maisons religieuses et chez quatorze émigrés, faisant une somme de 21, 116 ouvrages. La bibliothèque de Clairvaux, qui, à elle seule, en possédait au moins autant, n'y est pas comprise.
Mention de provenance

Les nos 1 et 2 proviennent de la bibliothèque des Cordeliers. Les autres numéros, à l'exception du dernier, sont des pièces officielles qui ont dû rester à la bibliothèque.

Catalogue général des manuscrits
Division :  1o
Division 1o
Titre Traité faict entre les gardien et couvent des Cordeliers de Troyes et Jacques Hennequin, natif de Troyes, fils de Jean Hennequin et Marie Angenost (par lequel ledit Jacques Hennequin donne toute sa bibliothèque audit couvent pour la garder et conserver, à condition qu'elle sera appelée la Bibliothèque de Troyes et sera ouverte au public tous les lundis, les mercredis et les vendredis de l'année)
Index

 - Hennequin (Le docteur Jacques) Hennequin (Le docteur Jacques)  -  Donne sa bibliothèque au couvent des cordeliers de Troyes Donne sa bibliothèque au couvent des cordeliers de Troyes

 - Troyes  -  Bibliothèque visitée par l'évêque de Troyes, 1764. Procès-verbal Bibliothèque visitée par l'évêque de Troyes, 1764. Procès-verbal

Retour en haut de page