Accueil CCFr  >   EADC La très-sainte Trinosophie
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

La très-sainte Trinosophie

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Jacques-Chirac. Troyes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome II. Troyes. Fonds général (2)
Cote 1273-2427, 1-3, 1-4
Titre Manuscrits de la médiathèque de l'agglomération troyenne
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque de l'agglomération troyenne, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Harmand
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1855
Date de la version électronique 9 mars 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome Second. [Troyes]. Paris, Imprimerie impériale, 1855.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 9 mars 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre Bibliothèque de la Ville
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
N° :  2400 Support :  Papier Importance matérielle :  1 volume Importance matérielle :  99 feuillets Dimensions  In-quarto Reliure :  Relié en maroquin rouge du Levant Présentation du contenu : « Ouvrage théosophique, cabalistique et hermétique, du comte de Saint-Germain. Ce manuscrit, de 99 feuillets, très-soigneusement exécuté, est orné de douze figures peintes, de vingt-quatre vignettes et culs-de-lampes peints, et de sept autres figures composées de caractères hébraïques, philosophiques et magiques. Les lettres initiales des alinéa sont en outre peintes en or et en couleur. A la tête de ce manuscrit, une note du philosophe qui, sous le nom de Philotaume, a composé plusieurs ouvrages, annonce que cet exemplaire, qui lui a appartenu, est la seule copie existante de l'ouvrage du comte de Saint-Germain. » Note imprimée, collée sur le feuillet de garde, au commencement du volume. Au-dessous, une note au crayon ajoute : « Ce manuscrit unique est celui que possédait le fameux Cagliostro, et qui a été trouvé à Rome par Masséna chez le grand inquisiteur. » L'inquisition l'avait sans doute saisi parmi les effets de cet aventurier, lorsqu'il fut arrêté à Rome à la fin de 1789. (Voir sur la visite que Cagliostro et sa femme firent dans un château de Holstein au susdit comte de Saint-Germain, et sur quelques détails concernant cet autre charlatan, l'opuscule intitulé : Mémoires authentiques pour servir à l'histoire du comte de Cagliostro, 1785, in-12 de 90 pages.) Note : Acheté à une des ventes du prince Masséna, fils du maréchal.
2400
Titre La très-sainte Trinosophie
Date XVIIIe siècle
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 1 volume
Importance matérielle 99 feuillets
Dimensions In-quarto
Reliure Relié en maroquin rouge du Levant
Présentation du contenu « Ouvrage théosophique, cabalistique et hermétique, du comte de Saint-Germain. Ce manuscrit, de 99 feuillets, très-soigneusement exécuté, est orné de douze figures peintes, de vingt-quatre vignettes et culs-de-lampes peints, et de sept autres figures composées de caractères hébraïques, philosophiques et magiques. Les lettres initiales des alinéa sont en outre peintes en or et en couleur. A la tête de ce manuscrit, une note du philosophe qui, sous le nom de Philotaume, a composé plusieurs ouvrages, annonce que cet exemplaire, qui lui a appartenu, est la seule copie existante de l'ouvrage du comte de Saint-Germain. » Note imprimée, collée sur le feuillet de garde, au commencement du volume. Au-dessous, une note au crayon ajoute : « Ce manuscrit unique est celui que possédait le fameux Cagliostro, et qui a été trouvé à Rome par Masséna chez le grand inquisiteur. » L'inquisition l'avait sans doute saisi parmi les effets de cet aventurier, lorsqu'il fut arrêté à Rome à la fin de 1789. (Voir sur la visite que Cagliostro et sa femme firent dans un château de Holstein au susdit comte de Saint-Germain, et sur quelques détails concernant cet autre charlatan, l'opuscule intitulé : Mémoires authentiques pour servir à l'histoire du comte de Cagliostro, 1785, in-12 de 90 pages.)
Mention de provenance

Acheté à une des ventes du prince Masséna, fils du maréchal.

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

 - Saint-Germain (Le comte de) Saint-Germain (Le comte de) [Auteur] [Auteur]  -  La très-sainte trinosophie La très-sainte trinosophie

Retour en haut de page