Accueil CCFr  >   EADC Excerpta ex libris SS. Augustini, Prosperi, Gregorii, etc. de Octo vitiis principalibus eorumque remediis
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Excerpta ex libris SS. Augustini, Prosperi, Gregorii, etc. de Octo vitiis principalibus eorumque remediis

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Jacques-Chirac. Troyes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome II. Troyes. Fonds général (2)
Cote 1273-2427, 1-3, 1-4
Titre Manuscrits de la médiathèque de l'agglomération troyenne
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque de l'agglomération troyenne, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Harmand
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1855
Date de la version électronique 9 mars 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome Second. [Troyes]. Paris, Imprimerie impériale, 1855.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 9 mars 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre Bibliothèque de la Ville
Description du contenu
1349
Titre (Recueil)
Date XIIe-XIIIe siècle
Langue latin
Support Vélin
Importance matérielle 120 feuillets
Dimensions In-quarto
Autres caractéristiques matérielles Formé de deux parties bien distinctes. La première, qui comprend le premier traité, est du XIIIe siècle, en minuscule tirant sur la gothique, à deux colonnes. La seconde, du XIIe siècle, est en minuscule à longues lignes. Dans l'une et dans l'autre les initiales sont en couleur
Mention de provenance

Bouhier, E. 47.

Catalogue général des manuscrits
Division :  3o Présentation du contenu : « Quamvis homo sperare sine amore non possit, fieri tamen potest ut id non amet, sine quo ad id quod sperat non potest perveniri... » Ce traité contient neuf chapitres. Primum : « De lege que impleri non possit. » Ultimum : « Quod illi peccata aliena accusant, qui sua non cogitant. » Le président Bouhier, à la suite de ces extraits de S. Augustin, S. Prosper, S. Grégoire, etc. qu'il attribue à Raban Maur, a ajouté en note : « Licet enim auctoris nomen desit in codice, tamen ex iis quæ mox dicentur apparet eumdem esse qui sequentem libellum composuit. » Or l'opuscule suivant, No 4, comprend les deux premiers livres du traité De Octo vitiis principalibus, attribué à Raban Maur, et imprimé avec les autres ouvrages de cet auteur, t. VI, p. 125 et suiv. (edit. Colon. 1626, in-fo). Ce manuscrit, dit le président, donne une autre préface, qui est inédite et qui fait connaître l'ordre véritable des opuscules de Raban Maur du No 3. Bouhier transcrit ici cette préface : « Libellum de Octo vitiis principalibus eorumque remediis, quem de libris Gregorii, Augustini, etc.. deviaverint. » Mais elle est imprimée, ainsi que les deux premiers livres du traité, dans Canisius (t. V, p. 2.32, édit. in-4o ; et t. II, No partie, p. 88, édit. de Basnage), où elle forme, comme dans le manuscrit, la lin d'une préface plus étendue. En outre, elle n'a pas rapport aux extraits qui précèdent ; elle présente seulement la division de l'ouvrage qui suit, en indiquant que l'auteur a puisé dans les livres de S. Grégoire, S. Augustin et S. Prosper. Et en effet, l'opuscule du No 4 De Vitiis est distribué, dans Canisius, en cinq parties placées selon l'ordre marqué par la préface. Canisius l'attribue à Halitgaire ; mais quel qu'en soit l'auteur, rien ne prouve que ce soit le même que celui de l'ou vrage précédent. L'Histoire littéraire de la France, t. V, p. 172-194, attribue aussi le second traité De Octo vitiis à Halitgaire, et ne parle pas du précédent.
Division 3o
Titre Excerpta ex libris SS. Augustini, Prosperi, Gregorii, etc. de Octo vitiis principalibus eorumque remediis
Présentation du contenu « Quamvis homo sperare sine amore non possit, fieri tamen potest ut id non amet, sine quo ad id quod sperat non potest perveniri... » Ce traité contient neuf chapitres. Primum : « De lege que impleri non possit. » Ultimum : « Quod illi peccata aliena accusant, qui sua non cogitant. » Le président Bouhier, à la suite de ces extraits de S. Augustin, S. Prosper, S. Grégoire, etc. qu'il attribue à Raban Maur, a ajouté en note : « Licet enim auctoris nomen desit in codice, tamen ex iis quæ mox dicentur apparet eumdem esse qui sequentem libellum composuit. » Or l'opuscule suivant, No 4, comprend les deux premiers livres du traité De Octo vitiis principalibus, attribué à Raban Maur, et imprimé avec les autres ouvrages de cet auteur, t. VI, p. 125 et suiv. (edit. Colon. 1626, in-fo). Ce manuscrit, dit le président, donne une autre préface, qui est inédite et qui fait connaître l'ordre véritable des opuscules de Raban Maur du No 3. Bouhier transcrit ici cette préface : « Libellum de Octo vitiis principalibus eorumque remediis, quem de libris Gregorii, Augustini, etc.. deviaverint. » Mais elle est imprimée, ainsi que les deux premiers livres du traité, dans Canisius (t. V, p. 2.32, édit. in-4o ; et t. II, No partie, p. 88, édit. de Basnage), où elle forme, comme dans le manuscrit, la lin d'une préface plus étendue. En outre, elle n'a pas rapport aux extraits qui précèdent ; elle présente seulement la division de l'ouvrage qui suit, en indiquant que l'auteur a puisé dans les livres de S. Grégoire, S. Augustin et S. Prosper. Et en effet, l'opuscule du No 4 De Vitiis est distribué, dans Canisius, en cinq parties placées selon l'ordre marqué par la préface. Canisius l'attribue à Halitgaire ; mais quel qu'en soit l'auteur, rien ne prouve que ce soit le même que celui de l'ou vrage précédent. L'Histoire littéraire de la France, t. V, p. 172-194, attribue aussi le second traité De Octo vitiis à Halitgaire, et ne parle pas du précédent.
Index

 - Augustin (Saint) Augustin (Saint) [Auteur] [Auteur]  -  De Natura boni, liber I De Natura boni, liber I

 - Halitgaire Halitgaire [Auteur] [Auteur]  -  De Octo vitiis principalibus ? De Octo vitiis principalibus ?

 - Raban Maur Raban Maur [Auteur] [Auteur]  -  De Octo vitiis principalibus (Peut-être d'HALITGAIRE) De Octo vitiis principalibus (Peut-être d'HALITGAIRE)

 - Octo (De) vitiis principalibus, eorumque remediis ex SS. Augustino, Prospero, Gregorio, etc Octo (De) vitiis principalibus, eorumque remediis ex SS. Augustino, Prospero, Gregorio, etc

 - Octo (De) vitiis principalibus libri II (de Raban Maur ou d'Halitgaire ?) Octo (De) vitiis principalibus libri II (de Raban Maur ou d'Halitgaire ?)

Retour en haut de page