Accueil CCFr  >   EADC (Pontificis cujusdam Constitutiones)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

(Pontificis cujusdam Constitutiones)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Suzanne Martinet. Laon, Aisne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome I. Laon
Cote 1-477
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale Suzanne Martinet de Laon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale Suzanne Martinet de Laon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Félix Ravaisson
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1849
Date de la version électronique 25 avril 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome premier. Paris, Imprimerie nationale, MDCCCXLIX.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 25 avril 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
270bis
Titre Recueil
Date XIIIe siècle
Date XIIe siècle
Langue latin
Support Vélin
Dimensions In-8o
Mention de provenance

Provient de Vauclair

Index

Célestin II (?) -  Constitutiones pontificis cujusdam

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  4o Présentation du contenu : Se compose de constitutions sur les clercs, nonnes et chanoinesses, sur les hérétiques, la police générale, etc. Le pape, auteur de ces Constitutions, nomme son prédecesseur Innocent ; il renouvelle les dispositions que celui-ci avait prises, en cassant les ordinations faites par le fils de Pierre de Léon : « Illud etiam quod a predecessore nostro papa Innocentio statutum est innovantes, ordinationes factas a filio Petri Leonis et aliis cismaticis et ereticis evacuamus et irritas esse censemus. » Le fils de Pierre de Léon est l'antipape Anaclet, qui régna de 1130 à 1138, du temps d'Innocent II. Ces Constitutions doivent donc être du pape Célestin II ; elles paraissent être inédites. En voici la fin, qui concerne les hérétiques de la Gascogne et de la Provence, c'est-à-dire apparemment les Patarins, Cathares, Albigeois, etc. « Quia vero apostolica sedes quod rectum est consuevit attenta consideratione defendere, et quod devium esse invenerit evitare, presentis decreti auctoritate precipimus, ut nullus omnino hominum heresiarchas et eorum sequentes, qui in partibus Gasconie aut Provincie aut alibi commorantur, manu teneat vel defendat, nec aliquis eis in terra sua receptaculum prebeat. Si quis autem vel eos de continuo retinere, vel ad alias partes proficiscentes, eorum errori consentiens, recipere forte presumpserit, quo iratus Deus animas percutit anathemate feriatur ; et in terris eorum, donec condigne satisfaciant, divina celebrari officia interdicimus. »
Division 4o
Titre (Pontificis cujusdam Constitutiones)
Présentation du contenu Se compose de constitutions sur les clercs, nonnes et chanoinesses, sur les hérétiques, la police générale, etc. Le pape, auteur de ces Constitutions, nomme son prédecesseur Innocent ; il renouvelle les dispositions que celui-ci avait prises, en cassant les ordinations faites par le fils de Pierre de Léon : « Illud etiam quod a predecessore nostro papa Innocentio statutum est innovantes, ordinationes factas a filio Petri Leonis et aliis cismaticis et ereticis evacuamus et irritas esse censemus. » Le fils de Pierre de Léon est l'antipape Anaclet, qui régna de 1130 à 1138, du temps d'Innocent II. Ces Constitutions doivent donc être du pape Célestin II ; elles paraissent être inédites. En voici la fin, qui concerne les hérétiques de la Gascogne et de la Provence, c'est-à-dire apparemment les Patarins, Cathares, Albigeois, etc. « Quia vero apostolica sedes quod rectum est consuevit attenta consideratione defendere, et quod devium esse invenerit evitare, presentis decreti auctoritate precipimus, ut nullus omnino hominum heresiarchas et eorum sequentes, qui in partibus Gasconie aut Provincie aut alibi commorantur, manu teneat vel defendat, nec aliquis eis in terra sua receptaculum prebeat. Si quis autem vel eos de continuo retinere, vel ad alias partes proficiscentes, eorum errori consentiens, recipere forte presumpserit, quo iratus Deus animas percutit anathemate feriatur ; et in terris eorum, donec condigne satisfaciant, divina celebrari officia interdicimus. »
Index

Célestin II (?) Célestin II (?)  -  Constitutiones pontificis cujusdam Constitutiones pontificis cujusdam

Retour en haut de page