Accueil CCFr  >   EADC [Journal 1938]
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

[Journal 1938]

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q
Cote I à Q
Titre Lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand, lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", des notices des bases Data Bnf et Wikipédia et de notices de Libraires et de catalogues de ventes
Notes
Présentation du contenu
Titre Jouve, Andrée
Biographie ou histoire Andrée Jouve, née Charpentier, féministe et pacifiste. Elle fut la première épouse de Pierre Jean-Jouve.
Index

 - Journaux intimes

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  Ms 370 Support :  Carnet au papier quadrillé à couverture cartonnée de couleur verte. Une partie du carnet a été arraché. Environ 7 pages écrites à l'encre bleue Importance matérielle :  1 volume ([6 pages 1/2]) Dimensions  21 cm Autres caractéristiques matérielles :  [Manuscrit autographe] Présentation du contenu : Dans ces quelques pages elle évoque son fils Olivier et elle interroge ses convictions pacifistes. "j'ai senti le 28 septembre 1938, quand nous nous croyions à deux doigts de la guerre mondiale, que plus que jamais je jugeais la guerre le pire des maux auquel tout mauvais arrangement est encore préférable. Mais depuis je vois se dérouler de telles conséquences aux Accords de Munich, que je ne puis m'empêcher de reconnaître qu'il y a des circonstances où il faut savoir résister et des hommes et peut-être des peuples qui ne comprennent pas d'autre langage que celui de la force...".
Cote Ms 370
Titre [Journal 1938]
Date 1938
Support Carnet au papier quadrillé à couverture cartonnée de couleur verte. Une partie du carnet a été arraché. Environ 7 pages écrites à l'encre bleue
Importance matérielle 1 volume ([6 pages 1/2])
Dimensions 21 cm
Autres caractéristiques matérielles [Manuscrit autographe]
Présentation du contenu Dans ces quelques pages elle évoque son fils Olivier et elle interroge ses convictions pacifistes. "j'ai senti le 28 septembre 1938, quand nous nous croyions à deux doigts de la guerre mondiale, que plus que jamais je jugeais la guerre le pire des maux auquel tout mauvais arrangement est encore préférable. Mais depuis je vois se dérouler de telles conséquences aux Accords de Munich, que je ne puis m'empêcher de reconnaître qu'il y a des circonstances où il faut savoir résister et des hommes et peut-être des peuples qui ne comprennent pas d'autre langage que celui de la force...".
Retour en haut de page