Accueil CCFr  >   EADC Lettre autographe signée Jean Bernard du Figaro
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Lettre autographe signée Jean Bernard du Figaro

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Présentation du contenu
Titre Guilbert, Yvette
Biographie ou histoire Yvette Guilbert fut, à la fin du XIXe siècle, la reine du café-concert. Ses textes drôles, truculents et engagés étaient, à l'époque, tout à fait d'avant-garde.
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 GUI Importance matérielle :  1 lettre (3 pages) Dimensions  18,5 cm Biographie ou histoire : Fin 1897 Jean Bernard du Figaro lance une enquête auprès des gens en vue de l'époque : "A 20 ans quel était votre idéal de la vie - votre rêve? A l'âge mûr a-t-il été réalisé ? Donnez une pensée inédite à ce sujet." Réponse sur papier bleu avec sa signature "Yvette" en blanc en relief. Les réponses ont en partie été publiées dans le Figaro du 9 Août au 6 Septembre 1898. Présentation du contenu : "...Il y avait déjà tant d'années que je souffrais de voir ma mère restée veuve, tant travailler, tant veiller, tant peiner et surtout tant pleurer pour nos deux existences...qu'à vingt ans mon rêve c'était de gagner 20 f par jour! -je ne voyais rien au monde de plus indispensable, de plus pressé que de soulager ses efforts, et 20 f par jour représentaient pour moi, la fin de ses luttes à elle, et le commencement de son repos. Aussi quand je les gagnais pour la première fois, quelle détente, quelle joie ! je criais en sautant : ça y est je tiens un cheveu de l'indépendance !...".
Cote 091 GUI
Titre Lettre autographe signée Jean Bernard du Figaro
Date [1897]
Importance matérielle 1 lettre (3 pages)
Dimensions 18,5 cm
Biographie ou histoire Fin 1897 Jean Bernard du Figaro lance une enquête auprès des gens en vue de l'époque : "A 20 ans quel était votre idéal de la vie - votre rêve? A l'âge mûr a-t-il été réalisé ? Donnez une pensée inédite à ce sujet." Réponse sur papier bleu avec sa signature "Yvette" en blanc en relief. Les réponses ont en partie été publiées dans le Figaro du 9 Août au 6 Septembre 1898.
Présentation du contenu "...Il y avait déjà tant d'années que je souffrais de voir ma mère restée veuve, tant travailler, tant veiller, tant peiner et surtout tant pleurer pour nos deux existences...qu'à vingt ans mon rêve c'était de gagner 20 f par jour! -je ne voyais rien au monde de plus indispensable, de plus pressé que de soulager ses efforts, et 20 f par jour représentaient pour moi, la fin de ses luttes à elle, et le commencement de son repos. Aussi quand je les gagnais pour la première fois, quelle détente, quelle joie ! je criais en sautant : ça y est je tiens un cheveu de l'indépendance !...".
Retour en haut de page