Accueil CCFr  >   EADC Ensemble de 21 lettres autographes signées adressées à Marcelin, directeur de La vie parisienne
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ensemble de 21 lettres autographes signées adressées à Marcelin, directeur de La vie parisienne

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Titre Bentzon, Thérèse
Biographie ou histoire Thérèse Bentzon, pseudonyme de Marie-Thérèse de Solms Blanc, journaliste, romancière et traductrice.
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 BEN Importance matérielle :  21 lettres (49 pages) Dimensions  formats divers Autres caractéristiques matérielles :  Lettres signées Th. Blanc (son nom d'épouse pendant 3 ans) Vente publique du 19 novembre 2014, collection Claude de Flers Présentation du contenu : Intéressante correspondance journalistique, lors de la guerre de 1870. Elle déchire toutes ses tentatives d'articles, et ne fait rien qui vaille dans le sens dont ils sont convenus :"La misanthropie m'emporte toujours. Je me dis qu'il faut prouver que tout est pour le mieux, mais on ne prouve que ce que l'on croit...". Le travail nouveau auquel elle s'exerce pour la Revue des Deux Mondesalourdit sa plume...Il est souvent question de sa chronique Choses et autres. Elle espère qu'il aura pardonné à Trompé et contents de rester un peu long : "...car transformé comme il l'est, il a pris l'importance d'une petite nouvelle et une actualité de Carême" ; le 10 mars 1871, de l'île de Bréhat, elle évoque "cette horrible guerre", et des notes prises dans la Sarthe et en Bretagne pour décrire "une situation de femme étudiée de près durant les mois d'exil, et du changement que le renversement d'un monde ne pouvait manquer d'apporter dans nos habitudes et nos moeurs...". Il est aussi question de coupures ou corrections à apporter à ses textes. Modalités d’acquisition : Vente publique du 19 novembre 2014, collection Claude de Flers.
Cote 091 BEN
Titre Ensemble de 21 lettres autographes signées adressées à Marcelin, directeur de La vie parisienne
Date 1870-1871
Importance matérielle 21 lettres (49 pages)
Dimensions formats divers
Autres caractéristiques matérielles Lettres signées Th. Blanc (son nom d'épouse pendant 3 ans) Vente publique du 19 novembre 2014, collection Claude de Flers
Présentation du contenu Intéressante correspondance journalistique, lors de la guerre de 1870. Elle déchire toutes ses tentatives d'articles, et ne fait rien qui vaille dans le sens dont ils sont convenus :"La misanthropie m'emporte toujours. Je me dis qu'il faut prouver que tout est pour le mieux, mais on ne prouve que ce que l'on croit...". Le travail nouveau auquel elle s'exerce pour la Revue des Deux Mondesalourdit sa plume...Il est souvent question de sa chronique Choses et autres. Elle espère qu'il aura pardonné à Trompé et contents de rester un peu long : "...car transformé comme il l'est, il a pris l'importance d'une petite nouvelle et une actualité de Carême" ; le 10 mars 1871, de l'île de Bréhat, elle évoque "cette horrible guerre", et des notes prises dans la Sarthe et en Bretagne pour décrire "une situation de femme étudiée de près durant les mois d'exil, et du changement que le renversement d'un monde ne pouvait manquer d'apporter dans nos habitudes et nos moeurs...". Il est aussi question de coupures ou corrections à apporter à ses textes.
Modalités d’acquisition Vente publique du 19 novembre 2014, collection Claude de Flers.
Retour en haut de page