Accueil CCFr  >   EADC Correspondance avec Sully-André Peyre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Correspondance avec Sully-André Peyre

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Carré d'Art. Nîmes, (Gard) Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de la bibliothèque Carré d'art de Nîmes
Sous-titre Inventaire du fonds Sully-André Peyre
Cote Ms_828
Titre Fonds Sully-André Peyre
Origine -
Date 1914-1972
Langue FrançaisProvençalAnglaisEcossais
Support papier
Importance matérielle 126 boîtes
Biographie ou histoire Sully-André Peyre, est né au Cailar en 1890 et mort à Aigues-Vives dans le Gard. Poète et homme de lettre provençal, il a écrit en français, en provençal, en occitan et en anglais. Il a animé pendant près de 40 ans la revue littéraire Marsyas dont il fut aussi le principal contributeur.
Présentation du contenu Le fonds est composé d'une abondante correspondance avec de nombreux auteurs et collaborateurs de la revue Marysas, de poèmes et de textes dont certains semblent inédits.
Modalités d'acquisition -
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Carré d'art de Nîmes, fonds Sully-André Peyre.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Carré d'art de Nîmes
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote Ms_828_122
Titre Œuvres et correspondance
Index

 - Denis Saurat [Auteur]

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Ms_828_122_1 Importance matérielle :  691 lettres Importance matérielle :  79 pièces diverses dont 55 cartes postales Importance matérielle :  1031 f. Dimensions  dim. diverses Autres caractéristiques matérielles :  manuscrit tapuscrit imprimé Présentation du contenu : 

Les lettres du 12 juillet 1923, du 24 décembre 1927, du 3 mars 1954, du 15 février 1940 et du 17 mai 1945 sont incomplètes ; pour chacune, la fin manque.

Sur cet ensemble, on rencontre très peu de copies de lettres de Sully-André Peyre à Denis Saurat. Celle du 29 mai 1947 est en double et celle du 20 juin 1948 est en trois exemplaires.

Les autres correspondants sont : son épouse, Ella Saurat (qui écrit le plus souvent en anglais et parfois s'adresse uniquemnt à Amy Sylvel) ; ses enfants, Marguerite (1ere lettre en juin 1924), Cécile (nom d'épouse Triat-Saurat), Harold (le plus représenté dans cette correspondance, depuis sa première lettre, le 2 novembre 1928) et Éveline, son père "J. Saurat", né en 1864 ; Monsieur Sauriac (12 novembre 1925) ; Nora Beldensperger (19 décembre 1940) ; G. Marche (juillet 1942) ; A. Malarroche (s.d.) ; P. Petitfils (déc 1944) ; Juliette Lisle (20 août 1945).

Régulièrement, parmi les lettres, de brefs message d'affection non datés, considérés ici comme des lettres au même titre que les autres. En aôut 1928, une liste de la main de Sully-André Peyre, concernant les déplacements de Denis Saurat et de son épouse. À peine plus loin, une coupure de presse du Times du 14 septembre 1928, qui ne concerne pas Denis Saurat et qui n'a pas été écrite par lui. Début 1940, 7 pages dactylographiées de notes sur les relations internationales. La lettre du 22 mars 1952 est suivie de la liste des ouvrages de Denis Saurat, en double. Un texte de 5 pages daté du 18 février 1956 titré "Trahisoun de Saurat" est en double.

Articles de presse de Denis Saurat : "Le jubilé britannique", dans L'Europe Nouvelle du 11 mai 1935 ; en 1958, "Mistral européen".

Articles de presse sur Denis Saurat :
"Les échanges universitaires franco-anglais", 4 octobre 1924 ;
"La vie universitaire" dans La Liberté du 5 octobre 1924 ; au moment de la sortie de son livre "La religion de Victor Hugo", de nombreux articles dans : La Revue Critique, n°4, signé Pierre Martino, Le Journal de Genève du 17 décembre 1929, l'Œuvre du 24 décembre, Le Petit Journal du 31 décembre, signé Raymond Escholier (2 exemplaires de la même coupure de presse), La Dépêche du 9 janvier 1930 par Jean Blaize, Comœdia du 14 janvier, par Pierre Maudru, La Quinzaine critique du 25 janvier, Vient de paraître de février 1930, par D.P., L'Europe nouvelle du 8 mars 1930, par Gabriel Marcel, Petite illustration du 12 avril 1930, La Volonté du 28 avril, par Henry Spont, Les Lettres d'août-septembre 1930, par René Johannet et L'Avenir du 16 septembre 1930, par Paul Allain ; à l'occasion de la sortie de "Perspectives" les articles suivants en avril 1938 : entrefilet du Journal de Genève le 4, article de Léon Pierre-Quint, dans Lumière du 8, article sans signature du Journal de Rouen du 12, article de Ch. Bourthoumieux de La Tribune des Nations du 14, article dans Gringoire du 15 signé J.-P. M., article de Léon Pierre-Quint dans un journal au titre illisible de Bruxelles du 16, article signé Henri Clouard le 17 dans Le Jour, article de la Tribune Républicaine du 19, signé J. C., article sans signature dans La Nation belge du 20, article de Lucien Christophe dans La Gazette (de Bruxelles) du 24 ; suivent des articles du mois de mai 1938 : Edmond Pilon signe un entrefilet du Cahier, dans Le Divan, c'est F. S. qui signe, dans Prager Presse-Praha, un entrefilet en allemand sans signature, André Thérive signe un article du Temps le 12, J. de F. dans Civilisation, André Rousseau dans Le Figarol du 21, article sans date de Chroniques (revue hebdomadaire); puis articles de juin : G. Brunet signe pour Le Mercure de France du 1er, M.L. à l'Indépendance Belge du 3, le journal Vendredi du 3, avec un article signé de A.-M. Petit, Jean Nicollier pour la Gazette de Lausanne du 5, pas de signature pour l'article de La Revue des Lectures du 15 et Jean Vignaud dans Le Petit Parisien du 21 ; intégralité du Monde du 8 juillet 1948 dans lequel la chronique de René Johannet est consacrée à Denis Saurat ; dans le Figaro Littéraire du 21 juin 1952, un article de Pierre Mazars sur le Congrés des Pens-Clubs à Nice ; en double, un article de presse proposant un poème de Denis Saurat en provençal, dédié à Frédéric Mistral ; nécrologie dans le Monde du 10 juin 1958 ; 4 articles après sa mort : un entrefilet à propos d'une conférence, un article d'André Billy dans le Figaro du 18 octobre 1958, un article sur la dixième Décade de Provence et un article de René Rousseau de Nice-Matin du 2 novembre 1958, en trois exemplaires dont un incomplet.

Autre article : Pierre Lafue, sur Rudyard Kipling en janvier 1956.

Les autres imprimés sont : un prospectus informatif du King's Collège de Londres sur les lectures publiques qu'il propose, dont 3 de Denis Saurat sur Falco de Baroncelli, Joseph d'Arbaud et Sully-André Peyre (1er semestre 1928) ; fin 1931, une page déchirée à un livre, à propos d'Europe ; le programme des cours publics de l'Institut Français du Royaume-Uni (université de Lille et Paris), pour la période janvier à mars 1940 ; deux annonces de lectures publiques de Denis Saurat pour le 28 novembre 1939 et pour les séances de janvier-février 1940 ; un prospectus présentant les cours de vacances d'été organisés par la Faculté de Lettres d'Aix en 1950 ; un prospectus du Centre international d'études françaises de Nice pour les cours de vacances d'été de 1952.

En fin de liasse, un extrait de lettre manuscrit (de la main de Denis Saurat) en anglais et en français dont le début reste introuvable, 3 articles : le 10 mai 1939, un article signé J.D., un article de John Russel à propos de "Modern French literature 1870-1940", un article de A. de Falgairolle écrit pendant la guerre de 1939-1945 ; les sujets d'un examen de composition française, peut-être élaborés en janvier 1931 par Denis Saurat ; deux autres fins de lettres, une de Denis Saurat, l'autre de Sully-André Peyre

Ella Saurat est appelée par les Saurat "Sylvie".

Division Ms_828_122_1
Titre Correspondance avec Sully-André Peyre
Date 7 novembre 1912 au 16 novembre 1958
Langue français, anglais, provençal
Importance matérielle 691 lettres
Importance matérielle 79 pièces diverses dont 55 cartes postales
Importance matérielle 1031 f.
Dimensions dim. diverses
Autres caractéristiques matérielles manuscrit tapuscrit imprimé
Présentation du contenu

Les lettres du 12 juillet 1923, du 24 décembre 1927, du 3 mars 1954, du 15 février 1940 et du 17 mai 1945 sont incomplètes ; pour chacune, la fin manque.

Sur cet ensemble, on rencontre très peu de copies de lettres de Sully-André Peyre à Denis Saurat. Celle du 29 mai 1947 est en double et celle du 20 juin 1948 est en trois exemplaires.

Les autres correspondants sont : son épouse, Ella Saurat (qui écrit le plus souvent en anglais et parfois s'adresse uniquemnt à Amy Sylvel) ; ses enfants, Marguerite (1ere lettre en juin 1924), Cécile (nom d'épouse Triat-Saurat), Harold (le plus représenté dans cette correspondance, depuis sa première lettre, le 2 novembre 1928) et Éveline, son père "J. Saurat", né en 1864 ; Monsieur Sauriac (12 novembre 1925) ; Nora Beldensperger (19 décembre 1940) ; G. Marche (juillet 1942) ; A. Malarroche (s.d.) ; P. Petitfils (déc 1944) ; Juliette Lisle (20 août 1945).

Régulièrement, parmi les lettres, de brefs message d'affection non datés, considérés ici comme des lettres au même titre que les autres. En aôut 1928, une liste de la main de Sully-André Peyre, concernant les déplacements de Denis Saurat et de son épouse. À peine plus loin, une coupure de presse du Times du 14 septembre 1928, qui ne concerne pas Denis Saurat et qui n'a pas été écrite par lui. Début 1940, 7 pages dactylographiées de notes sur les relations internationales. La lettre du 22 mars 1952 est suivie de la liste des ouvrages de Denis Saurat, en double. Un texte de 5 pages daté du 18 février 1956 titré "Trahisoun de Saurat" est en double.

Articles de presse de Denis Saurat : "Le jubilé britannique", dans L'Europe Nouvelle du 11 mai 1935 ; en 1958, "Mistral européen".

Articles de presse sur Denis Saurat :
"Les échanges universitaires franco-anglais", 4 octobre 1924 ;
"La vie universitaire" dans La Liberté du 5 octobre 1924 ; au moment de la sortie de son livre "La religion de Victor Hugo", de nombreux articles dans : La Revue Critique, n°4, signé Pierre Martino, Le Journal de Genève du 17 décembre 1929, l'Œuvre du 24 décembre, Le Petit Journal du 31 décembre, signé Raymond Escholier (2 exemplaires de la même coupure de presse), La Dépêche du 9 janvier 1930 par Jean Blaize, Comœdia du 14 janvier, par Pierre Maudru, La Quinzaine critique du 25 janvier, Vient de paraître de février 1930, par D.P., L'Europe nouvelle du 8 mars 1930, par Gabriel Marcel, Petite illustration du 12 avril 1930, La Volonté du 28 avril, par Henry Spont, Les Lettres d'août-septembre 1930, par René Johannet et L'Avenir du 16 septembre 1930, par Paul Allain ; à l'occasion de la sortie de "Perspectives" les articles suivants en avril 1938 : entrefilet du Journal de Genève le 4, article de Léon Pierre-Quint, dans Lumière du 8, article sans signature du Journal de Rouen du 12, article de Ch. Bourthoumieux de La Tribune des Nations du 14, article dans Gringoire du 15 signé J.-P. M., article de Léon Pierre-Quint dans un journal au titre illisible de Bruxelles du 16, article signé Henri Clouard le 17 dans Le Jour, article de la Tribune Républicaine du 19, signé J. C., article sans signature dans La Nation belge du 20, article de Lucien Christophe dans La Gazette (de Bruxelles) du 24 ; suivent des articles du mois de mai 1938 : Edmond Pilon signe un entrefilet du Cahier, dans Le Divan, c'est F. S. qui signe, dans Prager Presse-Praha, un entrefilet en allemand sans signature, André Thérive signe un article du Temps le 12, J. de F. dans Civilisation, André Rousseau dans Le Figarol du 21, article sans date de Chroniques (revue hebdomadaire); puis articles de juin : G. Brunet signe pour Le Mercure de France du 1er, M.L. à l'Indépendance Belge du 3, le journal Vendredi du 3, avec un article signé de A.-M. Petit, Jean Nicollier pour la Gazette de Lausanne du 5, pas de signature pour l'article de La Revue des Lectures du 15 et Jean Vignaud dans Le Petit Parisien du 21 ; intégralité du Monde du 8 juillet 1948 dans lequel la chronique de René Johannet est consacrée à Denis Saurat ; dans le Figaro Littéraire du 21 juin 1952, un article de Pierre Mazars sur le Congrés des Pens-Clubs à Nice ; en double, un article de presse proposant un poème de Denis Saurat en provençal, dédié à Frédéric Mistral ; nécrologie dans le Monde du 10 juin 1958 ; 4 articles après sa mort : un entrefilet à propos d'une conférence, un article d'André Billy dans le Figaro du 18 octobre 1958, un article sur la dixième Décade de Provence et un article de René Rousseau de Nice-Matin du 2 novembre 1958, en trois exemplaires dont un incomplet.

Autre article : Pierre Lafue, sur Rudyard Kipling en janvier 1956.

Les autres imprimés sont : un prospectus informatif du King's Collège de Londres sur les lectures publiques qu'il propose, dont 3 de Denis Saurat sur Falco de Baroncelli, Joseph d'Arbaud et Sully-André Peyre (1er semestre 1928) ; fin 1931, une page déchirée à un livre, à propos d'Europe ; le programme des cours publics de l'Institut Français du Royaume-Uni (université de Lille et Paris), pour la période janvier à mars 1940 ; deux annonces de lectures publiques de Denis Saurat pour le 28 novembre 1939 et pour les séances de janvier-février 1940 ; un prospectus présentant les cours de vacances d'été organisés par la Faculté de Lettres d'Aix en 1950 ; un prospectus du Centre international d'études françaises de Nice pour les cours de vacances d'été de 1952.

En fin de liasse, un extrait de lettre manuscrit (de la main de Denis Saurat) en anglais et en français dont le début reste introuvable, 3 articles : le 10 mai 1939, un article signé J.D., un article de John Russel à propos de "Modern French literature 1870-1940", un article de A. de Falgairolle écrit pendant la guerre de 1939-1945 ; les sujets d'un examen de composition française, peut-être élaborés en janvier 1931 par Denis Saurat ; deux autres fins de lettres, une de Denis Saurat, l'autre de Sully-André Peyre

Ella Saurat est appelée par les Saurat "Sylvie".

Index

 - Denis Saurat Denis Saurat [Auteur] [Auteur]

Retour en haut de page