Accueil CCFr  >   FONDS Tampon de Lajarriette
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Tampon de Lajarriette

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 29/06/2020 12:07:56
Tampon de Lajarriette

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003927

Description du contenu

Fonds comportant de nombreuses éditions rares (sur la Bretagne ducale, manuscrits persans et chinois) et 500 reliures remontant à la première moitié du XVIe siècle. (reliure en maroquin rouge du Canon de la Médecine d'Avicenne, publié en 1498).

Document(s) remarquable(s)

Reliure en maroquin rouge du Canon de la Médecine d'Avicenne, publié en 1498.

Thèmes principaux

Bibliophilie.
Nantes.
Histoire de Nantes.
Reliures.

Lieu(x) géographique(s)

France. 

Type(s) de documents

Incunables .  Monographies .  Textes manuscrits . 

Volumétrie par type de document

Tous textes imprimés :  400 volume(s)
Incunables :  10 volume(s)

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Fonds numérisé en ligne

Catalogue(s) en ligne

Historique et constitution

Historique

Bibliothèque achetée en 1860.


Prosper-Isidore Tampon de Lajarriette est un percepteur et receveur municipal de la ville de Nantes, et un grand collectionneur de livres, d'estampes et d'autographes. À sa mort en 1859, la ville de Nantes acquière sa collection de bibliophile. Elle comprend en particulier 400 imprimés remarquables, dont beaucoup pour leur reliure, une dizaine d'incunables, et de nombreux manuscrits dont certains en langues orientales.

Mode de constitution

Acquisition

Ancien(s) possesseur(s)

Tampon de Lajariette, bibliophile nantais

Acquisition

Achat(s)

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

M. Giraud-Mangin, 'La Bibliothèque municipale de Nantes', dans Richesses des bibliothèques provinciales de France, t. 2, p. 64-69.
Agnès Marcetteau-Paul, 'La Bibliothèque municipale de Nantes', dans Patrimoine des bibliothèques de France, t. 8, p. 126-139.

Retour en haut de page