Accueil CCFr  >   FONDS Guy Ferrand
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Guy Ferrand

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 01/06/2015 14:32:06
Guy Ferrand

Période des documents

1901 - 1950 

Volume total du fonds

1 860 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003742

Description du contenu

Collection constituée par Guy Ferrant, en collaboration avec Reynaldo Hahn, comprenant 1 860 disques 78 tours, consacré essentiellement à l'art lyrique (90%), quelques enregistrements de chansons de variétés et de théâtre.

Cette collection, consacrée pour l’essentiel à l’art vocal, témoigne, à travers la production phonographique des quatre premières décennies du XXème siècle, des voix des grands interprètes de l’époque (Enrico Caruso, Edmond Clément, Nellie Melba…), dont certains, telle Adelina Patti (née en 1843), avaient vécu l’apogée de leur art au siècle précédent. Sur chaque pochette Guy Ferrant précise les autres artistes contemporains ayant enregistré le même extrait d’œuvre.

La chanson y tient également une certaine place où se mêlent les interprètes de chansons de genre (Damia, Fréhel…), ceux venus du music-hall (Dranem, Polin…) ou du cinéma (Marlène Dietrich…). La musique instrumentale y tient une infime place, mais dans l’esprit d’y réunir des interprétations peu courantes, telle cette Rêverie à Blidah extraite de la Suite algérienne de Camille Saint-Saëns enregistrée au piano par le compositeur (1919).

Quelques disques de diction complètent cet ensemble lyrique retraçant les voix de Sarah Bernhardt, Georges Berr… Enfin, un enregistrement Odéon, publié en 1928, fixe la voix des aviateurs Costes et Le Brix racontant leur raid autour du monde.

Au-delà de la qualité du contenu de ces enregistrements, le fonds Guy Ferrant constitue une contribution à l’histoire de l’édition phonographique, car l’essentiel des marques discographiques y apparait : Fonotipia, Gramophone, Odéon, Parlophone, Pathé, Polydor, Victor, pour ne citer que les « majors » de l’époque.

Document(s) remarquable(s)

Les cylindres recèlent un rarissime témoignage de la voix du ténor belge Ernest Van Dyck. C’est grâce à ce fonds que le département possède les enregistrements de Mary Garden interprétant des œuvres de Claude Debussy, accompagnée au piano par le compositeur (1904) dans une réédition Victor datant de 1937. Y figure également une interprétation en français de la mélodie de Reynaldo Hahn D’un cimetière par la soprano Lotte Lehmann, rare preuve de sa remarquable diction dans notre langue (1939).

Thèmes principaux

780 Musique.
790 Loisirs et arts du spectacle.

Musique lyrique.
Théâtre.

Type(s) de documents

Disques vinyl . 

Volumétrie par type de document

Disques vinyl :  1 860 unité(s)

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) en ligne

Catalogue général de la BnF 

Historique et constitution

Historique

A la mort de Guy Ferrant, en 1963, pour des raisons d’ordre administrative, cette collection a été mise en dépôt à l’Institut de musicologie de l’Université de Paris.
Elle n’ a intègré les collections patrimoniales de la Phonothèque nationale qu’en 1968.

Mode de constitution

Achats

Ancien(s) possesseur(s)

Guy Ferrant (actif dans le monde musical de 1920 à 1940), décédé en 1963. Il fut le compagnon et le secrétaire du compositeur Reynaldo Hahn à partir des années 1930, avec qui il constitua la collection de disques évoquée ici.

Donateur(s)

Guy Ferrant

Acquisition

Legs

Etat du traitement

Catalogué

Etat d'accroissement

Fonds clos

Retour en haut de page