Accueil CCFr  >   FONDS Fonds arabe
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds arabe

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 09/03/2015 14:35:30
Fonds arabe

Période des documents

1400 - 9999 

Volume total du fonds

68 000 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003660

Description du contenu

Le domaine arabe constitue un des fonds les plus anciens de la bibliothèque et les plus riches de France. Il s’étend sur un espace géographique compris entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et compte une vingtaine de pays.

Ce secteur compte plus de 60 000 ouvrages et plus de 167 revues. Il est issu des collections de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO). Un fonds ancien se trouve dans la Réserve.

Cet ensemble est constitué de documents en langue arabe et dans ses variantes dialectales appartenant toutes au groupe des langues sémitiques.

Langue(s)

Arabe ,  Français

Thèmes principaux

Langue arabe.
Manuscrits arabes.

Lieu(x) géographique(s)

Monde arabe. 

Type(s) de documents

Textes manuscrits .  Monographies . 

Volumétrie par type de document

Textes manuscrits :  900 notice(s)
Monographies :  60 000 notice(s)
Périodiques :  167 titre(s)

Volumétrie par langue

Arabe :  30 000 volume(s)
Français :  20 500 volume(s)

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Emile Lambrecht, Catalogue du fonds arabe, 1897.
Catalogue des manuscrits, items 1 à 683. Manuscrit. Catalogue méthodique par langue et discipline ->1960
Fichier arabe : auteurs de 1976 à 2000 ; sujets de 1967 à 2000.

Catalogue(s) en ligne

Catalogue de la Bulac 


Sudoc 

Historique et constitution

Historique

La bibliothèque se dote de manuels de langues, de traductions de textes classiques ainsi que de récits de voyages dès la création de la chaire d’arabe en 1796 à l’École des langues orientales.

L’essor de ce fonds s’affirme au XIXe siècle sous l’impulsion des grands arabisants alors titulaires de la chaire d'arabe comme Antoine Silvestre de Sacy (1758-1838), Armand Pierre Caussin de Perceval (1795-1871) ou Joseph Reinaud (1795-1867). Son expansion se poursuit après la Seconde Guerre mondiale.

La rareté de certains documents et la diversité des disciplines, tant dans les études anciennes et classiques que dans les études modernes et contemporaines, font du domaine arabe de la BULAC un des fonds les plus riches de France.

Acquisition

Legs ,  Achat(s)

Etat d'accroissement

Fonds ouvert
Accroissement moyen annuel : 1700 Volumes

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Rodriguez, Nathalie. La Bibliothèque interuniversitaire des laangus orientales et son fonds arabe, il : Le livre arabe en France dans les Bibliothèques et l'Edition. Paris : Institut du Monde Arabe, 1999.
Rodriguez, Nathalie et Guesdon, Marie-Geneviève. Les Manuscrits arabes, turcs et persans à la bibliothèque des langues orientales. 27e congrès du Melcom international, Alexandrie, 23-26 mai 2005.

Retour en haut de page