Accueil CCFr  >   FONDS Fonds Pierre Bolotte
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Pierre Bolotte

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 12/10/2021 11:29:57
Fonds Pierre Bolotte

Période des documents

1944 - 1999 

Volume total du fonds

2.2 mètre(s) linéaire(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier
Fonds CollEx

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035779

Description du contenu

Pierre Bolotte est né le 26 octobre 1921 à Neuilly-sur-Seine. Après des études de lettres (licence d'histoire, diplôme d’études supérieures (DES) de philosophie), il est élève de l'École libre des sciences politiques (ELSP) dont il sort diplômé. En 1944, à la Libération, il entre dans le corps préfectoral et devient directeur du cabinet du ministre de l'Information puis de Jean Schuller, commissaire de la République à Poitiers. En 1945, il est à Baden-Baden le chef de cabinet d'Émile Laffon, administrateur de la zone d'occupation française en Allemagne. Il participe ensuite à de nombreux cabinets ministériels : ministère de la Reconstruction, de la Marine et Matignon, etc.

Il passe deux séjours en Indochine : en 1950, au cabinet civil du maréchal de Lattre de Tassigny et en 1953, au cabinet du ministre des Relations avec les États associés. En 1954-1955, il est en poste à Strasbourg en tant que chef de cabinet auprès du préfet chargé des relations de l'État français avec le Conseil de l'Europe. Entre 1955 et 1958, il est nommé sous-préfet à Miliana, puis directeur de cabinet du préfet d'Alger. Entre 1958 et 1962, il est secrétaire général à la préfecture de Saint-Denis de la Réunion. De 1962 à 1965, il rejoint le ministère de l'Intérieur, au cabinet du préfet Jacques Aubert, directeur de cabinet du ministre. Entre 1965 et 1967, il est préfet de la Guadeloupe. Il passe ensuite deux ans au poste de secrétaire général à la Délégation générale à la recherche scientifique et technique. En 1969, il devient le premier préfet du département de Seine-Saint-Denis, nouvellement créé. En 1974, il est nommé directeur général des collectivités locales au ministère de l'Intérieur, avant de devenir préfet de la région de Haute-Normandie de 1977 à 1982.

En 1982, il est nommé conseiller maître à la Cour des comptes. En 1983, il est élu conseiller municipal, puis adjoint au maire du XVIe arrondissement de Paris, jusqu'en 2001 où il décide de prendre sa retraite. Pendant cette période, il a contribué à la création et l'animation de l'Association de soutien pour l’exercice des responsabilités départementales et locales (ASERDEL), association créée par Michel d'Ornano pour soutenir les élus locaux dans leurs nouvelles tâches liées à la décentralisation. Il a également exercé la présidence de l'Association pour la connaissance et la mise en valeur du patrimoine.

Il décède le 23 mai 2008.

Le fonds concerne les activités professionnelles de Pierre Bolotte de 1944 à 2001 dont notamment ses dossiers de sous-préfet en Algérie, puis directeur de cabinet du préfet d'Alger entre 1955 et 1958.

Langue(s)

français

Thèmes principaux

909.084 Histoire contemporaine [XXe siècle].
909.049 3 Études maghrébines.

Science politique.

France -- 1944-1958 (4e République).
Algérie -- 1954-1962 (Guerre d'Algérie).
Décentralisation.
France -- Collectivités d'outre-mer.
Préfets.

Personne(s) liée(s)

Bolotte, Pierre.

Lieu(x) géographique(s)

France.  Algérie.  Allemagne.  Indochine. 

Type(s) de documents

Archives . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Fonds ouvert, consultable en salle de lecture des Archives d’histoire contemporaine du Centre d'histoire de Sciences Po. La reproduction n’est pas autorisée.

Historique et constitution

Etat du traitement

Inventorié : Fonds papier coté PB

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires


Retour en haut de page