Accueil CCFr  >   FONDS Lebel, Robert
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Lebel, Robert

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Lebel, Robert

Type(s) de fonds

Fonds CollEx

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035760

Description du contenu

En 2006, Jean-Jacques Lebel a contribué à l’enrichissement des Collections du musée par le don de deux carnets de dessins de masques « eskimos » (un carnet noir comportant cinquante-neuf dessins à l’encre de chine, au crayon à la mine de plomb et au crayon de couleur ; et un carnet à spirale vert contenant deux dessins à la mine de plomb et du texte) et le don d’une liste d’œuvres dactylographiée et manuscrite en cinq feuilles.

Ces carnets de dessins ont été exécutés par Robert Lebel qui y reproduisait minutieusement ses masques et ceux acquis par André Breton, Isabelle Waldberg, George Duthuit, Roberto Matta, Bernard Reis, Dolores Vanetti et Enrico Donati. D’autres esquisses sont reproduites d’après des planches d’ouvrages ethnographiques, dont le célèbre The Eskimo about the Bering Strait d’Edward William Nelson.

Au bas des dessins, Robert Lebel a noté des informations concernant les objets (numéros d’inventaire établis par George Heye, initiales des acquéreurs, dimensions, identifications et références bibliographiques). Le style de ces dessins est celui d’un amateur éclairé qui avait entrepris la réalisation d’un ouvrage sur l’art yup’ik en 1944 avec André Breton et Georges Duthuit. Un projet resté sans suite…

Robert Lebel laisse ici un document extrêmement précieux pour la reconstitution de l’état des collections d’objets yupiit achetés au Museum of the American Indian par l’intermédiaire de Carlebach.

Ces carnets de croquis peuvent également être considérés comme une tentative de saisir la fragilité poétique de ces œuvres par un autre biais que l’écriture. Les surréalistes étaient fascinés par ces masques, qui puisent leur source dans les rêves des chamanes. Lors de cérémonies, les masques étaient montrés furtivement avant d’être brûlés à la clôture du rituel. Les affinités sont fortes « entre la pensée dite primitive et la pensée surréaliste : elles visent l’une et l’autre à supprimer l’hégémonie du conscient, du quotidien, pour se porter à la conquête de l’émotion révélatrice. » (André Breton dans le catalogue de vente Collection Robert Lebel, CalmelsCohen, 2006)

Thèmes principaux

Anthropologie et ethnologie.
Arts.

Yupik (Inuits).
Masques.

Type(s) de documents

Dessins .  Archives . 

Historique et constitution

Etat du traitement

Catalogué : Liste des masques esquimaux de la collection Heye : Cote DA000813/62139
Catalogué : Carnet de dessins annotés des masques esquimaux de la collection Heye : Cote DA000813/62140
Catalogué : Carnet de notes diverses (croquis, cours de Levi-Strauss, récit sur une acquisition de Max Ernst chez Carlebach, notes de lectures...) : Cote DA000813/62141

Informations complémentaires


Retour en haut de page