Accueil CCFr  >   FONDS Collection Meyer
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Collection Meyer

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 04/02/2020 14:05:59
Collection Meyer

Période des documents

0680 - 1900 

Volume total du fonds

1 000 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003566

Description du contenu

La collection rassemblée par Henri Meyer, acquise puis donnée à la Bibliothèque nationale par Carlos de Besteigui se composait, en 1902, de plus de 600 monnaies et plus de 400 médailles, jetons et méreaux (numéro d'entrée don F 9928, enregistré avant le 29 mai 1902).

Cette collection constitue une série très représentative de la numismatique de l'Alsace au Moyen Age et à l'époque moderne : landgraviat de Haute-Alsace sous l'autorité des Habsbourgs avec l'atelier d'Ensisheim, évêché et ville de Strasbourg, villes de Colmar, Haguenau, Mulhouse, Thann, Molsheim, ville et abbaye de Wissembourg, abbaye de Murbach et Lure, comtés de Saarwerden, Weinbourg et Hanau-Lichtenberg, nombreux deniers et bractéates anépigraphes médiévaux.

Langue(s)

Français ,  Latin

Thèmes principaux

Numismatique.
Alsace.

Type(s) de documents

Monnaies et médailles . 

Volumétrie par type de document

Monnaies et médailles :  1 000 unité(s)

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

[H. Meyer], Collection Henri Meyer. Monnaies royales et seigneuriales de France (Classement chronologique), Paris, 1890, 389 p. in 8°.
Collection H. M... Monnaies royales et seigneuriales françaises. Ventes aux enchères publiques. Hôtel Drouot... Du lundi 26 mai au samedi 14 juin 1902... Experts MM. Rollin & Feuardent... Paris, 1902, 152 p. in-12.
Collection H. M. Monnaies royales et seigneuriales françaises. Monnaies et médailles d'Alsace. Ventes aux enchères publiques hôtel Drouot...du lundi 26 mai au samedi 14 juin 1902... Experts Mrs Rollin et Feuardent... Paris, 1902, 257 p; in-4, 32 pl. (A la suite du texte) Collection H. M. Monnaies françaises vendues à Paris du 26 mai au 14 juin 1902. Prix des adjudications, [Paris, 1902], 17 p., in-4°.
Collection de monnaies et médailles d'Alsace formée par Henri Meyer et donnée au département des médailles et antiques de la Bibliothèque nationale par M. Carlos de Beistegui en 1902, Paris, MDCCCCII (1902), xii-[32 p.] pagin. [209]-240, 8 pl. XXV-XXXII, in 4°.

Historique et constitution

Historique

Issu d'une famille alsacienne de fabricants de tissus imprimés ou indiennes de la région de Mulhouse actifs depuis le XVIIIe siècle et alliés aux grandes lignées de ce secteur (Dollfuss, Engel, Hartmann, Koechlin, Thierry, Schlumberger entre autres), Abraham Henri Meyer naquit à Illzach près de Mulhouse le 8 février 1830. Devenu lui-même industriel dans le secteur du textile, il choisit après la guerre de 1870-1871 et l'annexion de l'Alsace au nouveau Reich allemand de se réfugier en France, installant une usine à Ourscamp (Oise). La constitution d'une collection généraliste de numismatique nationale française l'amena a acheter des éléments d'autres grands ensemble dispersés, collections Dassy (1869), Jarry (1878), Gariel (1885), Ponton d'Amécourt (1886), Charles Robert (1888), baron Jérôme Pichon (1897). Un catalogue imprimé de la collection de monnaies françaises (qui comportait en fait également des médailles) de Henri Meyer parut dès 1890, mais ne comportait pas de numismatique alsacienne.
Pourtant H. Meyer rassembla parallèlement une imposante collection consacrée à sa province natale, dans laquelle Arthur Engel et Ernest Lehr purent puiser une grande partie de la matière de leur Numismatique de l'Alsace parue à Paris en 1887, un classique. Selon le récit d'Ernest Babelon, conservateur en chef du Cabinet des médailles de l'époque, Meyer avait exprimé le vœu, sans l'avoir formalisé, qu'au moins l'essentiel de ses "alsatiques" parvinssent à la Bibliothèque nationale à son décès. Mais, faute de dispositions stipulées en bonne et due forme, ceux-ci furent mis en vente avec le reste de la collection par ses héritiers à la suite de son décès à Paris le 23 novembre 1901.
Un catalogue, en fait une simple liste au format in-12, annonçait la vente de la collection de monnaies royales et seigneuriales françaises de M. H. M... à Drouot du 26 mai au 14 juin 1902, MM. Rollin & Feuardent étant experts. Les 8 premiers lots correspondaient à 38 monnaies gauloises. Les monnaies royales étaient distinguées des seigneuriales, les premières classées par règne, les secondes par province, comprenant des monnayages rhénans allemands, mais non l'Alsace, et finissant avec la Savoie, le Piémont et les croisés. A la suite une mention précisait que les monnaies de l'Alsace de la collection Meyer n'y figuraient point car elles avaient déjà été achetées puis offertes au Département des médailles de la Bibliothèque nationale.
Effectivement, le 1er mai 1902, E. Babelon réussit à convaincre le richissime collectionneur d'origine mexicaine Carlos de Beistegui qui put, en accord avec les marchands et avec les héritiers de Meyer, acheter la collection alsatique avant la vente publique pour l'offrir au Département des monnaies et médailles de la Bibliothèque dès le 2 mai 1902, honorant ainsi à la satisfaction générale la mémoire et la volonté patriotique du défunt propriétaire.

Ancien(s) possesseur(s)

Abraham Henri Meyer (1830-1901)

Donateur(s)

Carlos de Beistegui (1863-1953)

Acquisition

Achat(s) ,  Don(s)

Etat du traitement

Catalogué : Un volume de format in-4°, véritable catalogue avec description des monnaies, illustré de 32 planches photographiques, parut en 1902, mais après la vente, achevée à la mi-juin, puisqu'il comportait à sa suite le résultat des adjudications, et surtout incluait une partie spécifique à l'Alsace, qui comprenait des monnaies (280 lots) et des médailles (149 numéros) (pl. XXV à XXXII). Il s'agissait en fait de la publication d'un travail de Meyer resté à l'état de manuscrit. Il en fut tiré un catalogue particulier du don fait à la Bibliothèque nationale, sans changer la numérotation des alsatiques par rapport au catalogue général et en reprenant les planches correspondantes, XXV à XXXII, du même premier catalogue. Il était muni d'un avant-propos d'Ernest Babelon dont la rédaction était datée du 6 mai 1902 et que l'on retrouve en un texte quasiment identique dans le volume de la Revue numismatique du même millésime, p. 291-295.

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

E. Babelon, Don d'une collection de monnaies et médailles d'Alsace, au Cabinet des médailles, par M. Carlos de Beistegui, Revue numismatique, 1902, p. 291-295
Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace, J.-P. Kintz, Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 26, Mar-Mie, Strasbourg, 1995, p. 262-263 (notice par Alain Poinsignon et René Burgun).

Retour en haut de page