Accueil CCFr  >   FONDS Théâtre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 27/04/2021 12:39:36
Théâtre

Période des documents

1637 - 1987 

Volume total du fonds

4774 notice(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé
Fonds ancien

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035426

Description du contenu

Cette collection de pièces de théâtre s’étend du 17ème au 20ème siècle. Molière et Corneille y côtoient Anouilh et Brecht et de nombreux autres dramaturges, qu’ils aient laissé ou non leur empreinte dans nos mémoires.

Aujourd’hui, le fonds Théâtre compte 4774 notices informatisées, dont 746 d’ouvrages imprimés avant 1831.

Outre les écrits théoriques, il est en majorité constitué de pièces de théâtre, embrassant l’ensemble du genre dramatique : on y trouve aussi bien des comédies que des tragédies, des vaudevilles ou des comédies-ballets. Les œuvres rassemblées couvrent l’ensemble de l’histoire du théâtre, allant du répertoire grec antique jusqu’au théâtre d’avant-garde des années 1970, en passant par les mystères médiévaux, la littérature classique du siècle de Louis XIV et le théâtre populaire des XIXe et XXe siècles.

Si la majorité des documents datent des XIXe et XXe siècles, beaucoup sont antérieurs.
Le plus ancien, Eurimedon ou l’illustre pirate, tragi-comédie par le comédien Nicolas Mary, dit Desfontaines, a été publié par Anthoine de Sommaville en 1637.

Sous l’Ancien Régime, on trouve les impressions des grandes dynasties de libraires des XVIIe et XVIIIe siècles : les Ballard, célèbres imprimeurs de musique qui éditaient des pièces avec des parties musicales (ballets, pastorales héroïques), les Cailleau, aux publications plus généralistes, ou bien les Didot, ancêtres des Firmin-Didot.

Au XIXe, quelques éditeurs se distinguent par l’importance de leur production, notamment Jean-Nicolas Barba, actif jusqu’en 1839, et Michel Lévy.

Au XXe siècle, on rencontre beaucoup de titres parus dans d'emblématiques collections de poche comme les « Classiques illustrés Vaubourdolle » de Hachette ou les « Classiques Larousse ». Le catalogue des grands éditeurs (Calmann-Lévy, Fayard, Flammarion…) côtoie des pièces à moindre tirage éditées en province, dont quelques-unes en langues locales (en picard, avec Ch’viux Lafleur, ou en breton avec En Ozeganned) ; le théâtre religieux de la première moitié du siècle (Henri Ghéon, Maurice Bouchor…) cohabite avec les « textes-programmes » de la collection « Théâtre ouvert » de Stock (années 1970).

Si la grande majorité des documents sont en français, le fonds contient aussi des ouvrages publiés dans d’autres langues, principalement l’italien, l’anglais et l’allemand. Certaines de ces éditions étrangères remontent jusqu’aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elles sont essentiellement hollandaises, italiennes et anglaises. L’origine des publications se diversifie des XIXe et XXe siècles : l’Europe, mais également les Etats-Unis, Haïti, l’Argentine ou encore la Chine.

Etat du fonds

Bon. Fonds classé par format et conditionné.

Langue(s)

français ,  italien ,  anglais ,  allemand

Thèmes principaux

842 Littérature dramatique de langue française.

Spectacle.
Littérature.
Langues, littératures et cultures étrangères.
Langues, littérature et cultures francophones.

Théâtre.

Type(s) de documents

Monographies . 

Volumétrie par période

1637- 1830  746 notice(s)
1831- 1987  4028 notice(s)

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Restreintes avec demande motivée pour les documents antérieurs à 1830.

Possibilités de prêt

non

Possibilités de prêt inter-bibliothèques

En partie

Possibilités de reproduction

oui

Catalogue(s) en ligne

Catalogue de la Bibliothèque municipale de Tours 

Historique et constitution

Historique

La Bibliothèque municipale conserve au sein des collections patrimoniales un fonds Théâtre rassemblant plus de quatre mille documents.
En 1985, M. et Mme Cousin, de Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), donnent à la Bibliothèque de Tours plus de 70 cartons de livres provenant en majeure partie de la bibliothèque de leur grand-père, Jean Adès, personnalité réputée dans le monde du théâtre entre les deux guerres mondiales.
M. Pierre Laurent, alors directeur de la Bibliothèque, en informe le maire, Jean Royer, dans un courrier du 26 juillet 1985, où il exprime son intention de regrouper dans un fonds cohérent tous les ouvrages relatifs au théâtre :
« Nous avons déjà un fonds théâtral très important et nous avons l’intention de grouper tous ces documents nous permettant d’offrir aux chercheurs et aux lecteurs un fonds des plus spécialisés. »
Au noyau initial constitué par le don Cousin s’ajoutent de très nombreux documents extraits d’un autre fonds d’une grande importance dans l’histoire de la reconstitution des collections de la Bibliothèque après la destruction de 1940, le fonds Paul Caron.

Ancien(s) possesseur(s)

Jean Adès

Donateur(s)

Mr et Mdme Cousin (Cesson-Sévigné) ,  Paul Caron (1918-1988)

Acquisition

Achat(s) ,  Don(s)

Etat du traitement

Catalogué : Intégralement sur le SIGB
Inventorié : Intégralement

Etat d'accroissement

Fonds ouvert
Au fur et à mesure du traitement de fonds particuliers constituant des « réservoirs », les documents intéressant le théâtre sont intégrés au fonds spécialisé Théâtre

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Régis Rech

Retour en haut de page