Accueil CCFr  >   FONDS Roumain
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Roumain

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 29/07/2021 17:47:46
Roumain

Période des documents

1837 - 9999 

Volume total du fonds

10 000 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds CollEx
Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035393

Description du contenu

Le domaine roumain est constitué d’un fonds principalement en langue originale. Il est également riche de documents imprimés datant du XIXe siècle. Le roumain est parlé par environ 25 millions de locuteurs.
Ce fonds comporte plus de 10 000 ouvrages et une dizaine de revues. Il est constitué de la réunion de deux fonds complémentaires issus de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO) et de la bibliothèque du Centre d’études slaves (CES).
Les ouvrages en langue roumaine représentent plus de 80 % des collections. Les points forts de ce fonds sont la littérature, l’histoire et la linguistique.

Autres données de volumétrie

Dont 6 manuscrits.

Langue(s)

allemand ,  anglais ,  français ,  italien ,  roumain (ou moldave)

Thèmes principaux

909.045 9 Études roumaines.

Langues, littératures et cultures étrangères.

Littérature roumaine.
Roumain (langue).
Civilisation -- Roumanie.

Personne(s) liée(s)

Picot, Émile (1844-1918).

Lieu(x) géographique(s)

Transylvanie (Roumanie).  Balkans.  Valachie (Roumanie).  Bucarest (Roumanie).  Hongrie.  Bessarabie.  Moldavie.  Moldavie (Roumanie).  Roumanie. 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Oui sauf raisons patrimoniales ou de conservation.

Possibilités de prêt inter-bibliothèques

En partie

Historique et constitution

Historique

L’enseignement du roumain débute en 1875 à l’École des langues orientales. Les cours sont alors dispensés par Émile Picot (1844-1918) pour lequel est créée la chaire de roumain, en 1888. Le fonds de la bibliothèque de l'École est le reflet des relations scientifiques qu'elle noue avec l’Académie et les sociétés savantes de Bucarest grâce à des dons réguliers dès 1892. La cote [ROU] fut créée en 1950, puis doublée d’une cote [ROU IB] à la suite d'un don très important effectué par l’Institut de Bucarest.

La bibliothèque du Centre d'études slaves possède 700 documents concernant le domaine roumain qui ont rejoint les collections de la BULAC. Ils ont permis de compléter et d'enrichir ce fonds pour la période récente.

Mode de constitution

Acquisitions, dons

Etat du traitement

Catalogué : Les ouvrages sont disponibles en libre_accès sous l'indice 15RO, de nombreux documents en magasins se trouvent sous une cote "BIULO ROU". Les 6 manuscrits ne sont pas catalogués.

Etat d'accroissement

Fonds ouvert
100 ouvrages par an

Retour en haut de page