Accueil CCFr  >   FONDS Sorabe
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Sorabe

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 29/07/2021 17:50:30
Sorabe

Période des documents

1883 - 9999 

Type(s) de fonds

Fonds CollEx
Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035382

Description du contenu

La BULAC conserve un millier de documents en sorabe, langue slave parlée en Allemagne, dans ses langues dialectales, bas et haut sorabe. Traitant principalement de linguistique, certains sont accessibles en accès libre de notre bibliothèque, tandis que les autres sont conservés en magasins.
Les Sorabes (en allemand Sorben, en haut sorabe Serbja, en bas sorabe Serby) sont un peuple slave, vivant dans la région de la Lusace, qui s'étend en Allemagne à l'est de la Saxe et au sud-est du Brandebourg. Les Sorabes parlent une langue proche du polonais, du kachoube, du tchèque et du slovaque.
On compte environ 45 000 locuteurs de la langue sorabe en Allemagne. Cette langue est considérée comme étant en voie de disparition, bien que la minorité sorabe dans ce pays soit active et qu’elle édite, chaque année, des documents en sorabe et en allemand.

Langue(s)

allemand ,  anglais ,  hongrois ,  polonais ,  français

Thèmes principaux

909.049 18 Études slaves.

Langues, littératures et cultures étrangères.

Bas-sorabe (langue).
Haut-sorabe (langue).
Sorabe (langue).
Littérature sorabe.

Lieu(x) géographique(s)

Allemagne.  Haute-Lusace (Allemagne).  Basse-Lusace (Allemagne).  Lusace (Allemagne). 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Oui sauf raisons patrimoniales ou de conservation.

Possibilités de prêt inter-bibliothèques

En totalité

Historique et constitution

Historique

Le fonds est constitué et alimenté depuis 1964.

Etat du traitement

Catalogué : Les documents en libre-accès se trouvent sous l'indice géographique 13XO, une grande partie des documents en magasins ont la cote "BIULO SOR.".

Etat d'accroissement

Fonds ouvert
Une trentaine de documents par an.

Retour en haut de page