Accueil CCFr  >   FONDS Collection de Janzé
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Collection de Janzé

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 04/02/2020 14:05:21
Collection de Janzé

Période des documents

Avant J.-C.

Volume total du fonds

169 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003529

Description du contenu

Autres données de volumétrie

87 bronzes
82 terres cuites et vases peints

Thèmes principaux

930 Histoire du monde antique.

Antiquité romaine.
Antiquité grecque.
Bronzes antiques.
Terres cuites.

Type(s) de documents

Objets . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Ces objets sont répertoriés dans un inventaire manuscrit (inv. 102 bis), qui contient également une copie du testament.
Les vases ont été inclus dans le fonds général et numérotés selon le catalogue établi par A. de Ridder, Catalogue des vases peints de la Bibliothèque nationale, Paris, 1901.
Il en est de même pour les bronzes insérés dans le catalogue d’E. Babelon, Catalogue des bronzes antiques de la Bibliothèque nationale, Paris, 1895.
Jean Babelon, Choix de bronzes et de terres cuites des collections de Janzé et Oppermann, Paris-Bruxelles, Van Oest, 1929.

Historique et constitution

Historique

Dans un premier testament, rédigé en 1862, de Janzé déclarait :« Voulant que la petite collection d’antiquités que j’ai réunie soit de quelque utilité pour les savants régnicoles et étrangers, et suivant l’exemple de MM. Dupré et le duc de Luynes, je lègue au Cabinet des Antiques de la Bibliothèque impériale toutes les antiquités grecques et romaines, bronzes, terres cuites, vases etc. contenues dans mon cabinet.» En 1863, de Janzé restreignit la donation aux bronzes antiques, au nombre de 79, et à un choix de 10 terres cuites. Le testament définitif, établi le 22 juin1865, en précisait les conditions : le légataire demande la création d’au moins deux vitrines dans la salle publique du Cabinet des Médailles, où seront exposés tous les objets sans aucune exception, une pour les bronzes et une pour les terres cuites, portant les noms des donateurs, M. et Mme de Janzé, et ce à perpétuité, quelque soit le local où puisse être transporté le Cabinet des médailles et antiques, Mme de Janzé se réservant le droit de réclamer les objets ou même leur totalité, s’ils n’étaient pas exposés dans le délai de un an. Cette dernière ajouta cependant au legs 58 terres cuites et vases peints, dont un ensemble de rhytons italiotes et les conservateurs demandèrent et obtinrent 8 bronzes supplémentaires et 14 terres cuites et vases, portant le total à 169 pièces. Le reste fut dispersé aux enchères publiques à Paris (vente du 16 avril 1866).

Mode de constitution

Legs

Ancien(s) possesseur(s)

Fils de Louis Henry Janzé (1752-1840), baron d’Empire puis comte de Janzé, Hippolyte de Janzé (Rennes, 1790 - Paris, 18 janvier 1865), capitaine de cavalerie, collectionneur, photographe amateur et membre de la Commission consultative des Musées impériaux.

Donateur(s)

Hippolyte de Janzé (Rennes, 1790 - Paris, 18 janvier 1865)

Acquisition

Legs

Etat d'accroissement

Fonds clos

Retour en haut de page