Accueil CCFr  >   FONDS Charles Noury
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Charles Noury
ou Personnalité scientifique

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 03/12/2020 17:25:52
Charles Noury ou Personnalité scientifique

Période des documents

1866 - 1868 

Volume total du fonds

1 boîte d'archives 

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035152
Personnalité scientifique

Description du contenu

Le fonds Charles Noury contient des catalogues de sa collection de coquilles composée de 2000 spécimens (1 registre et 4 cahiers), de la correspondance sur les mollusques et des notes sur les mollusques du Finistère en suivant la classification de Monsieur Collard des Chèrres.

Langue(s)

Français

Thèmes principaux

570 Sciences de la vie.
590 Zoologie.

Sciences.

Sciences naturelles.
Malacologie.

Lieu(x) géographique(s)

Nantes.  Loire-Inférieure. 

Type(s) de documents

Archives . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur rendez-vous

Possibilités de prêt

Non

Possibilités de reproduction

Photos numériques autorisées

Catalogue(s) en ligne

Inventaire du fonds Charles Noury décrit et publié dans le Catalogue général des manuscrits du CCFr 

Historique et constitution

Historique

Fils du baron Gabriel Noury et de Marie Villers, Charles Henri Gaétan Noury, naît à Nantes le 17 février 1809. Entré dans la Marine en 1823, il devient aspirant l'année suivante. Il enchaine progressivement les échelons, en devenant lieutenant de vaisseau en 1834, capitaine de frégate en 1846, capitaine de vaisseau en 1858, directeur des mouvements du port de Lorient en 1860 et commandant d'un vaisseau-école à l'École navale impériale, à Brest. En marge de sa vie professionnelle, Charles Noury entreprend à la fin des années 1860 une collection de mollusques et de coquilles. Il s'éteint le 7 janvier 1869, à Nantes.

Acquisition

Don(s)

Etat du traitement

Classé

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Anne Bergère

Retour en haut de page