Accueil CCFr  >   FONDS Hébert de la Rousselière
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Hébert de la Rousselière

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 05/10/2020 12:53:32
Hébert de la Rousselière

Période des documents

1501 - 1966 

Volume total du fonds

1200 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035085

Exposition(s)

Fonds numérisé
Fonds présenté au public dans le cadre du "Document du mois", opération de valorisation de la BM d'Angers, octobre 2020

Description du contenu

La bibliothèque du Dr Hébert de la Rousselière est celle, traditionnelle, de l’honnête homme : on retrouve par exemple les dictionnaires de Richelet, de Trévoux, de Moréri et de Bayle, l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, les auteurs classiques latins et grecs. La majorité du fonds (58%) est constituée de documents du XVIIIe siècle. Cette partie présente de très nombreuses reliures d’attente, témoins d’une bibliothèque qui n’a pu être confiée à un relieur faute de soin ou d’argent. Papiers bleus et marbrés sont au rendez-vous en guise de couvrure, avec au dos une cote qui semble témoigner d’un classement provisoire, à la première lettre du titre avec un numéro de tomaison. On trouve également 14 reliures d’attente en papiers dominoté (HR A0001 à 6, HR A0010).
Les livres plus anciens (35 du XVIIe siècle et 12 du XVIe) ne sont pas absents. Un recueil factice contenant deux pièces de 1550 et 1539, avec des textes en latin et en hébreu, abondamment annoté porte l'ex-libris de René Planchard, déjà présent dans les collections des Bibliothèques Municipales d'Angers. Sélectionné pour la campagne de numérisation des Bibliothèques Humanistes Ligériennes (BHLi) en 2019, il est aujourd’hui intégralement numérisé (cote HR A0011 (1) et (2)).

Notons la présence ) de 8 fragments du XIIIe siècle, remployés en reliure (Rés. Ms. 3119 à 3126).

Cette bibliothèque familiale de médecins de père en fils contient sans surprise plusieurs traités médicaux ; les plus anciens, du XVIIe siècle, ont appartenu à René Barré.

Parmi les thèmes abordés, celui de la circulation sanguine : les débats houleux du début du XVIIe siècle n’ont pas échappé à la famille de médecins. On retrouve l’ex-libris de René Barré (daté « 1678 ») sur les Recherches de l'origine et du mouvement du sang, du cœur et de ses vaisseaux… publié en 1677 par Jacques Chaillou, un médecin angevin. Chaillou décrit dès 1664 les principes de la circulation du sang et le rôle du cœur ; notre exemplaire en est une réédition de 1677, augmentée d’autres textes (cote HR A0026).

L’obstétrique est également bien représentée, avec notamment trois exemplaires de la thèse d’Etienne-Léandre Hébert « de Désertines » (Mayenne), soutenue en 1817 à Paris : Dissertation sur la cessation des règles, les accidens auxquels la femme est alors exposée, et les précautions qu'elle doit prendre pour les éviter. L’exemplaire HR C0517 porte quelques corrections manuscrites (postérieures ?).

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place

Possibilités de prêt

Non

Possibilités de reproduction

Soumise à autorisation

Fonds numérisé en ligne

Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Deux documents numérisés dans le cadre des Bibliothèques humanistes ligériennes, programme de recherche du CESR
2/ Grammaticae in sanctam Christi linguam institutiones, aeditae per Agathium Guidacerium Regium sacrae Theologiae... De octo partibus orationis, ab ejus Peculio. Liber secundus , Guidacerio, Agacio (1477-1542) Auteur , 1539
Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Deux documents numérisés dans le cadre des Bibliothèques humanistes ligériennes, programme de recherche du CESR
1/ Tabula in grammaticen hebraeam, authore Nicolao Clenardo. A Johanne Quinquarboreo Aurilacensi... repurgata, , Clenardus, Nicolaus (1495-1542) Auteur. , 1550

Catalogue(s) et inventaire(s)

Fonds catalogué

Catalogue(s) en ligne

Catalogue de la bibliothèque municipale d'Angers 

Historique et constitution

Historique

De nombreuses marques de provenances montrent que la bibliothèque du Dr Joseph Hébert de la Rousselière est manifestement le fruit d’une transmission familiale plutôt qu’une collection de bibliophile. Plus de 300 ex-libris ont pu être identifiés, dont 176 d’un certain « Viot fils », probablement le révolutionnaire Michel-François Viot (voir encadré ci-dessous), et 51 de la famille Hébert (Hébert, Hébert de la Rousselière, Hébert de Soland). 54 livres sont marqués au tampon ou au pochoir d’un « B » fleuri. Ce dernier ex-libris se réfère peut-être à un membre de la famille Barré – le fonds portant déjà 5 fois l'ex-libris du médecin René Barré († 1724), ancêtre de Léandre Hébert (voir les arbres généalogiques ci-dessous). La famille Hébert est ainsi représentée sur au moins 4 générations, 8 si l’on remonte à René Barré.
Le lien avec les familles Viot et Coullion (ou Coullion Deladouve), très présentes parmi les provenances, est moins clair. Michel-François Viot est marié avec Marie-Perrine-Victoire Coullion (d’après Célestin Port), mais nos recherches ne permettent pas d’établir pour l’instant de lien avec les familles Hébert ou Barré. La clé réside peut-être dans l’apparente continuité – à approfondir – entre les livres de comptes des propriétés des familles Hébert et Coullion (cotes HR D0571 à HR D0574).

Ancien(s) possesseur(s)

Hébert de la Rousselière

Donateur(s)

Dr Hébert de la Rousselière

Acquisition

Legs .  Sans héritier, le docteur lègue ses biens à la ville d’Angers. Ainsi, à sa mort en 1979, 1192 de ses livres intègrent les collections de la Bibliothèque municipale. Le Musée des Beaux-Arts reçoit les toiles peintes du XVIIIe siècle de son salon de La Gagnerie, et une partie de son domaine est aménagé en espace vert au cœur du quartier Monplaisir, le parc Hébert-de-la-Rousselière..

Etat du traitement

Catalogué : Le signalement du fonds Hébert de la Rousselière a été permis grâce au concours financier de l'Etat par le biais de l'Appel à projet patrimoine écrit 2018

Etat d'accroissement

Fonds clos

Retour en haut de page