Accueil CCFr  >   FONDS Jules Chaperon
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Jules Chaperon

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 12/08/2020 10:01:18
Jules Chaperon

Période des documents

1907 - 1947 

Volume total du fonds

17 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds local

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035052

Description du contenu

17 volumes , voir références ci dessous :

Document(s) remarquable(s)

*Deux volumes reliés intitulés « Souvenirs : La Martre – Grasse » : 1909-1923. 1924-1928. Recueil de coupures d'articles parus dans la presse. - Contient : Souvenirs 1909-1923. - Souvenirs 1924-1938. Côte B 5092/1 et B 5092/2
*Un volume intitulé « Éphémérides provençales » Recueil de coupures d'articles "Ephémérides diocésaines" et "Ephémérides provençales" parus dans la presse. Côte B 5091
*Deux volumes intitulés « Recueil de coupure de presse [1946-1947] ». Recueil de coupures d'articles sur l'Oeuvre "Notre Montagne" parus dans la presse. Côte B 5169/1 et B 5196/2
*Trois volumes reliés intitulés « Azur de France-Notre Montagne », contentant une série du périodique « Azur de France » qui succéda au périodique « Notre Montagne ». Ce recueil est également composé de diverses brochures relatives à la vie de l’œuvre. Côte B 21765/1, B 21765/2, B 21765/3.
*Un fascicule isolé portant la côte FGC 1C024296 qui est la livraison 1939-1941 (33e année) de la revue « Azur de France ». Ce volume a été déplacé dans la réserve au côté des trois autres volumes précités.
*Trois volumes reliés intitulés « Notre Montagne » contenant une série du périodique « Notre Montagne ». Le premier de ces trois volumes, d'un format différent des deux autres et portant la côte B 674/1, recueille les journaux des années 1907-1908. Le volume portant la côte A 674/2 recueille les journaux des années 1909-1910. Le volume portant la côte A 674/3 recueille les journaux des années 1911-1915.
*Cinq brochures relatives à la vie de l'Oeuvre avec les côtes suivantes :
BR 77
BR 78
BR 79
BR 80
BR 1478

Langue(s)

Français

Personne(s) liée(s)

Émilie Morel (1876-1937), directrice de l'oeuvre "Notre Montagne" ; Paul Vautel (1955-....), actuel président et fondateur de l'association "Notre Montagne" fondée en 2008.

Personne(s) morale(s) liée(s)

Association "Notre Montagne", créée en 2008 pour perpétuer le souvenir de l'oeuvre "Notre Montagne".

Famille liée

Famille Vautel ; Famille Olchowik.

Lieu(x) géographique(s)

La Martre (Var); Grasse (Alpes maritimes). 

Type(s) de documents

Recueils . 

Historique et constitution

Historique

Jules, Eugène, Joseph CHAPERON est né le 8 mai 1877 à Saint-Georges-d'Espéranche dans l'Isère. Il entreprend des études théologiques au Grand Séminaire de Carthage (Tunisie). À cette occasion, il participe, aux côtés du Général Marchand, à la campagne de Fachoda. De retour en France, pour graves raisons de santé, il est nommé professeur au Petit Séminaire de Brignoles.

Ordonné prêtre le 12 janvier 1902 à Hyères, il devient ensuite curé de La Martre, Châteauvieux et Brenon (diocèse de Fréjus-Toulon). Il fonde à La Martre une des premières colonies de vacances officielles de France, un Syndicat Agricole, un asile pour les personnes âgées, le Cercle de l'Artuby, la Centurie des Vétérans de l'Artuby, la Caisse Locale de Crédit Agricole Mutuel, la Caisse d'Assurances Mutuelles contre la Mortalité du Bétail puis le Syndicat d'initiative de l'Artuby, où, en tant que président, il est l'instigateur de la "Route Napoléon".

Mais l'essentiel de son oeuvre est surtout l'Orphelinat "Notre Dame de la Montagne" qui devait accueillir des Arméniens à partir de 1922. Ce prêtre patriote, après avoir créé en 1916, toujours à La Martre, un hôpital pour les militaires blessés, obtient d'être mobilisé sur le front Allemand puis sur le front Italien et enfin, sur le front d'Orient, avec deux affectations successives : d'abord en 1920, comme aumônier de la 2ème division de l'Armée du Levant qui occupe la Cilicie et doit faire face aux troupes nationalistes de Mustafa Kemal : ensuite, en 1921, à Constantinople, comme aumônier (capitaine) du Corps d'Occupation Français.

En 1923, il ramène avec lui les orphelins arméniens de l'Orphelinat St-Joseph qu'il avait fondé auparavant, ainsi que des réfugiés qu'il embarque sur le paquebot "Tourville". Il se consacre désormais à ses œuvres à La Martre et à Grasse, en effectuant un grand nombre de séjour aux États Unis, où, en qualité d'Attaché au Consulat Général de France à New-York, il recueille des Fonds pour ses orphelins.

Jules Chaperon a été secrétaire de la Mairie de La Martre puis, en 1935, adjoint au Maire. Écrivain, il a été correspondant de plusieurs journaux. Chevalier de la Légion d'Honneur pour faits de guerre, il a obtenu six citations à l'Ordre de l'Armée. Croix de Guerre avec Palmes, Médaille Coloniale, plusieurs décorations étrangères. Il était prêtre libre muni d'un indult Pontifical.

Décédé le 14 juin 1951, les obsèques furent célébrées en la Cathédrale de Grasse, puis il fut inhumé avec les honneurs militaires.

Les circonstances dans lesquelles ce fonds nous est parvenu nous sont inconnues. Il s'agit probablement du reste des archives de l'Abbé Chaperon que les héritiers n'ont pas souhaité conserver.

[Source: http://www.notre-montagne.org/wp-content/uploads/2009/03/jules-chaperon.pdf]

Mode de constitution

Don

Ancien(s) possesseur(s)

Jules Chaperon

Donateur(s)

Inconnu

Acquisition

Don(s)

Etat du traitement

Classé

Etat d'accroissement

Fonds ouvert

Retour en haut de page