Accueil CCFr  >   FONDS Högman-Karpélès
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Högman-Karpélès

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 26/08/2020 14:28:44
Högman-Karpélès

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0035049

Description du contenu

Carl Adalrik Högman (18..-1958; éditeur) et Andrée Karpelès (1885-1956; graveur sur bois)

Epreuves d'imprimeur sont un travail préliminaire à l'édition d'une monographie : 25 gravures sur bois, Karpelès, Andrée (1885-1956). Graveur sur bois, Edité par Imprimerie de La Torse. Aix-en-Provence - [après 1910]

Etat du fonds

Le fonds Högman-Karpelès est conditionné dans un carton à dessin.

Thèmes principaux

760 Arts graphiques (Gravure et estampes, ...).

Arts.

Edition.
Gravure sur bois.

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Les documents originaux du fonds Högman-Karpelès sont accessibles aux chercheurs, sur rendez-vous, après une demande motivée auprès du Conservateur. L’accès est gratuit. Les documents sont en consultation sur place uniquement dans une salle dédiée, la salle Georges Bard.

Possibilités de reproduction

Toute reproduction à des fins de diffusion, d’utilisation publique ou d’exploitation commerciale est soumise à l’autorisation préalable du Conservateur et des ayants-droits.

Fonds numérisé en ligne

Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Catalogue des Manuscrits et des Fonds d'archives privées

Catalogue(s) et inventaire(s)

*Catalogue Général des Manuscrits du CCFR
*Catalogue des Manuscrits et des Fonds d'archives privées

Catalogue(s) en ligne

Historique et constitution

Historique

Andrée KARPÈLES (1885-1956), est une artiste-peintre, illustratrice et auteure française. Elle expose au Salon des Indépendants de 1907 à 1914. En 1932, elle rencontre Carl HOGMAN, éditeur suédois, qu'elle épouse. Ensemble, ils fondent les éditions Chitra. Le couple s'installe à Mouans-Sartoux au Dalkôta, grand mas isolé sur les hauteurs de Clavary, près de Grasse. Pendant la guerre de 1939-1945, Andrée Karpèles et Carl Adalrik Högman adoptent Flora, une enfant juive ainsi sauvée des camps nazis. Le mas Dalkôta devient un pôle culturel. De nombreux artistes viennent y apprendre la technique de la gravure sur bois. Après la guerre, le couple s'installe à Valbonne puis à Grasse, boulevard Riou-Blanquet. Andrée Karpèles y décède en 1956 et Carl Adalrik Högman en 1958. Ils sont inhumés au cimetière Sainte-Brigitte de Grasse.

Ces archives proviennent d'un don de Flora Hogman (1936-....). Docteur en psychologie clinique, Flora Hogman vit à New York. Son travail est centré sur le développement de l'estime de soi. Après avoir perdu sa famille pendant la guerre, elle a grandi à Grasse aux côtés de ses parents adoptifs : Andrée Karpèles et Adalrik Högman.

Mode de constitution

Don

Ancien(s) possesseur(s)

Flora Hogman (1936-....)

Donateur(s)

Flora Hogman (1936-....)

Acquisition

Don(s)

Retour en haut de page