Accueil CCFr  >   FONDS Herbier Charles Le Gendre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Herbier Charles Le Gendre
ou Herbier du Limousin 1841-1935

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 15/05/2018 17:47:06
Herbier Charles Le Gendre ou Herbier du Limousin 1841-1935

Période des documents

1880 - 1935 

Type(s) de fonds

Fonds local
Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034687

Description du contenu

L’Herbier de Charles Le Gendre (1841-1935) est l’oeuvre d’un botaniste limousin. Il est constitué à partir des récoltes personnelles de Le Gendre, de celles de quelques membres de la Société botanique du Limousin et enfin complété de planches léguées par d’autres auteurs (mentionnées sous forme de « legs »). Cet herbier est une vaste collection couvrant la période 1820-1930.

Le Gendre est aussi l’auteur du « Catalogue des plantes du Limousin », édité au début du XXe siècle, ce qui rend cette collection d’autant plus intéressante d’un point de vue botanique. L’herbier est constitué de quelques 250 chemises cartonnées, ou de quelques 20 000 planches.

L’herbier de Le Gendre est disparate dans sa présentation : les papiers varient, sont souvent de mauvaise qualité, les plantes sont maintenues avec une épingle (ce qui pose un problème de conservation quand la rouille s’immisce), les étiquettes en revanche sont beaucoup très riches d’informations.

A la mort de Le Gendre, cet herbier était la propriété du Museum d’histoire naturel de Limoges qui lors de sa dissolution, l’a confié à la Faculté de Pharmacie de Limoges.

L’herbier a été numérisé lors du projet national E-ReColNat qui permet de numériser et mettre en valeur des collections d’histoire naturelle. Les opérations de description dans la base du Muséum national d’Histoire naturelle sont cours.

Une partie de l’herbier est encore conservée à la Station universitaire du Limousin (SULIM) basée à Meymac. Elle est composée de milliers de planches au format A4 disposées dans quelques 300 boites.

Autres données de volumétrie

21 000 planches botaniques environ (plantes collectées et présentées sur des feuilles de format 28*44cm) dans 259 liasses, 23 monographies, 21 titres de revues et 2 recueils factices.

Thèmes principaux

Agriculture.
Sciences.

Herbier.

Personne(s) morale(s) liée(s)

Société botanique du Limousin.

Type(s) de documents

Périodiques .  Textes manuscrits .  Objets . 

Volumétrie par type de document

Textes manuscrits :  12 volume(s)
Périodiques :  21 titre(s)

Volumétrie par langue

Français :  45 titre(s)
Portugais :  1 titre(s)

Volumétrie par période

1800- 1899  13 volume(s)
1900- 1950  5 volume(s)
1700- 1799  5 volume(s)
1870- 1935  21 000 feuille(s)

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Pas d’accès public autre qu’en ligne

Possibilités de prêt

Aucune

Possibilités de prêt inter-bibliothèques

Non

Possibilités de reproduction

Non

Fonds numérisé en ligne

Historique et constitution

Historique

La Société savante de Limoges à laquelle adhérait Charles Legendre avait monté un Museum d’histoire naturelle qui connut une brève existence au tournant 19e – 20e siècles. La conservation de l’herbier lui a été confiée par la Société botanique du Limousin. Lors de la disparition du Muséum, l’herbier a été donné à la Faculté de Pharmacie mais nous n’avons pas retrouvé de document l’attestant. Une recherche plus poussée permettrait de savoir à quelle date précisément.

Charles Le Gendre a initié la constitution de l’herbier à partir de ses propres récoltes, celles des adhérents de la Société botanique du Limousin qu’il a dirigée, mais également complétées des planches léguées par d'autres auteurs (mentionnées sous forme de « legs »). Il s'agit d'une collection représentant des plantes récoltées dans la France entière et identifiées par des étiquettes manuscrites ou dactylographiées.
Les autres documents (monographies, périodiques, manuscrits et recueils) par leurs thématiques ou anciens propriétaires sont liés aux travaux de la Société botanique du Limousin que Le Gendre a dirigée pendant de nombreuses années.

Ancien(s) possesseur(s)

Société savante de Limoges

Etat du traitement

Numérisé
Catalogué
Inventorié

Etat d'accroissement

Fonds ouvert
Il existe une autre partie de l’herbier Le Gendre à l’Université de Limoges, communément appelé Le Petit Le Gendre. Cet herbier est déposé à la Station universitaire du Limousin, à Meymac (19). Il est probable que le SCD de l’Université de Limoges récupère les 300 boites réunissant un nombre encore indéfini de planches au format A4.
Ceci constituera l’unique moyen d’accroissement de la collection.

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Madame Catherine Gandois, Directrice du SCD de l’Université de Limoges

Fonds liés

hors Répertoire
  • Herbier dit « Petit Le Gendre » qui est complémentaire . Université de Limoges - SULIM
Retour en haut de page