Accueil CCFr  >   FONDS Pou qui grimpe
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Pou qui grimpe

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 29/07/2020 12:02:31
Pou qui grimpe

Type(s) de fonds

Fonds local

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034674

Exposition(s)

Fonds numérisé
Plusieurs expositions ont eu lieu autour de ce fonds : 1950, 1971, 1984, 1991, 2002.

Description du contenu

Le Pou qui grimpe est un mouvement artistique coutançais (1916-1931).
Il était composé de Joseph Quesnel, Jean Thézeloup, René Jouenne qui animeront à Coutances l'association d'artistes auteurs, illustrateurs, dessinateurs et graveurs dont la source d'inspiration essentielle de leurs créations est la ville de Coutances.


La médiathèque de Coutances possède une grande partie de la production des imagiers du Pou qui grimpe.

Document(s) remarquable(s)

Autres données de volumétrie

51 imprimés et de 800 lettres (correspondance de Joseph Quesnel)

Thèmes principaux

Littérature.

Personne(s) liée(s)

René Jouenne (1897-1923).
Jean Thézeloup (1897-1931).
Joseph Quesnel (1885-1968).

Type(s) de documents

Textes imprimés . 

Accès et catalogues

Fonds numérisé en ligne

Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Normannia Patrimoine écrit de Normandie

Historique et constitution

Historique

Le Pou Qui Grimpe est une association culturelle de la Manche, créée en 1915, qui regroupe de jeunes artistes de Coutances. Elle est parrainée par Adolphe Willette, peintre, illustrateur et caricaturiste de la fin du XIXème siècle, qui se proposait de « rénover l'art populaire » et de « faire connaître et aimer Coutances, non seulement en Normandie, mais encore dans tous les milieux de lettrés et d'artistes du pays ». Les artistes du Pou Qui Grimpe, mettent en avant l’histoire, la culture et les traditions locales en s’exprimant par le biais d’un art nouveau et populaire.


De 1915 à 1923, René Jouenne (1897-1923), Joseph Quesnel (1897-1931), et Jean Thézeloup (1885-1968) animeront à Coutances l’association qui attire de plus en plus d’artistes locaux et parisiens.
Ils fondent le « Pou Qui Grimpe », et organisent fêtes de bienfaisance, galas de charité et expositions. J. Quesnel, autodidacte, se révèle très vite doué pour la littérature et le dessin, au point d’être remarqué par le Montmartrois Adolphe Willette, en villégiature dans la région. Jouenne s’adonne brillamment à la caricature et au journalisme, tandis que Thézeloup s’exprime par la peinture et la gravure sur bois. Au trio initial du Pou, se joindront progressivement et temporairement d’autres artistes tous liés au département de la Manche qu’ils soient peintres, illustrateurs et graveurs comme Guy Arnoux, Arlette Bouvier, Gérard Cochet, Georges Laisney, ou encore Edmond-Marie Poullain.

Fonds liés

hors Répertoire
  • Le musée de Coutances possède aussi un fonds Pou Qui Grimpe : gravures, peintures.
Retour en haut de page