Accueil CCFr  >   FONDS Hélène et René-Guy Cadou
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Hélène et René-Guy Cadou
ou Fonds Cadou

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 05/09/2019 15:42:11
Hélène et René-Guy Cadou ou Fonds Cadou

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034506

Description du contenu

Ensemble des manuscrits, livres et correspondances de René Guy Cadou ainsi que les éditions originales de l'oeuvre imprimé d'Hélène Cadou.

Langue(s)

Français

Type(s) de documents

Monographies .  Textes manuscrits . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Le fonds est consultable dans l'espace Patrimoine à la médiathèque Jacques Demy, les mardis et vendredis de 13h à 18h30, obligatoirement sur rendez-vous pris à l'avance. L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.

Catalogue(s) en ligne

CCFr Manuscrits 

Inventaire encodé en XML conformément à la DTD EAD (version 2002) par Damien Chaigne assistant de conservation principal, sous la direction de Frédérique Baron et Marion Chaigne, conservateurs d'Etat, à partir de juin 2012

Historique et constitution

Historique

Né en 1920 à Sainte-Reine-de-Bretagne, René Guy Cadou est un poète emblématique de la Loire-Atlantique. Reconnu par ses pairs dès ses premières publications, il fonde l’École dite « de Rochefort » en 1941, aux côtés de Jean Bouhier, Michel Manoll, Luc Bérimont et Jean Rousselot. À Clisson, le 17 juin 1943, il rencontre Hélène, devenue dès lors l’immense amour de sa vie, célébrée notamment dans son recueil Hélène ou le règne végétal. Il l'épouse en 1946 mais est emporté par la maladie à Louisfert en 1951.

Hélène Cadou a consacré une grande partie de sa vie à la mémoire de son mari. Après le décès de René-Guy, elle déménage à Orléans où elle développe une activité culturelle intense. Devenue elle-même poète, elle publie 26 recueils de poésie entre 1956 et 2012 et consacre deux livres à René Guy : C’était hier et c’est demain et Une vie entière. Elle reçoit le prix Verlaine en 1990.

En 1993, à la retraite, Hélène Cadou revient à Nantes et à Louisfert. Elle fait don à la Ville de Nantes de l’ensemble des manuscrits, livres et correspondances de René Guy Cadou conservés au sein du Centre René Guy Cadou et y dépose ses propres archives. Ce fonds est l'héritier du Centre René Guy Cadou et regroupe les manuscrits, bibliothèques et papiers personnels des poètes Hélène (1922-2014) et René Guy Cadou (1920-1951).

Ce fonds est l'héritier du Centre René Guy Cadou et regroupe les manuscrits, bibliothèques et papiers personnels des poètes Hélène (1922-2014) et René Guy Cadou (1920-1951).


La correspondance et les manuscrits de René Guy Cadou ainsi que les imprimés de son œuvre ont été inventoriés. Les imprimés sont identifiables dans le catalogue informatisé de la Bibliothèque municipale, les manuscrits et la correspondance sont inventoriés dans la base Manuscrits et Archives du Catalogue Collectif de France. Le reste du fonds est en cours de traitement.

Ce fonds est consultable dans l'espace Patrimoine à la médiathèque Jacques Demy le mardi ou sur rendez-vous auprès du conservateur responsable des collections patrimoniales.

Ancien(s) possesseur(s)

Hélène (1922-2014) et René Guy Cadou (1920-1951)

Donateur(s)

Hélène Cadou (1922-2014)

Acquisition

Don(s)

Etat du traitement

Catalogué

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Centre René Guy Cadou, Lettres à René Guy Cadou : 1937-1951, Nantes : Joca Seria (1997), 79 pages.
Max Jacob : Esthétique - Lettres à René Guy Cadou - Extraits 1937-1944, Nantes : Joca Seria (2001), 108 pages.
Centre René Guy Cadou, Lettres à Hélène Cadou : 1951-2001, Nantes : Joca Seria (2003), 76 pages.

Retour en haut de page