Accueil CCFr  >   FONDS Charles et Georges Sadoul
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Charles et Georges Sadoul

Mise à jour : 11/10/2019 11:12:57
Charles et Georges Sadoul

Période des documents

1904 - 1967 

Volume total du fonds

1492 titre(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034498

Description du contenu

Ensemble des bibliothèques personnelles de Charles et Georges Sadoul. Ce fonds traite principalement d’histoire régionale, de l’histoire du cinéma, de surréalisme, ainsi que du communisme.

Etat du fonds

Bon état

Langue(s)

Français

Thèmes principaux

Histoire.

Ethnologie. Lorraine. Cinéma. Surréalisme. Communisme..

Personne(s) liée(s)

Charles Sadoul (1872-1930) Georges Sadoul (1904-1967).

Famille liée

Sadoul.

Lieu(x) géographique(s)

France: Nancy, Raon-l'Etape.. 

Type(s) de documents

Monographies . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place uniquement.

Historique et constitution

Historique

Don en 1970

Mode de constitution

Don

Ancien(s) possesseur(s)

Charles Sadoul (Raon-l’Etape en 1872 – Nancy le 15 décembre 1930), est un écrivain, ethnologue, conservateur du Musée Lorrain à Nancy et homme politique. En 1904, il crée la revue bimensuelle Pays Lorrain à vocation régionale. En 1906, il lance La Revue Lorraine Illustrée qui traite des villes et des châteaux. Il est nommé conservateur du Musée Lorrain le 2 décembre 1910, et développe par la suite un département concernant l’art et les traditions populaires. Ses travaux sont diffusés dans les deux revues qu’il a créées ainsi que dans l’Art populaire en France, qu’il a codirigé avec A. Riff. Il décide de réaliser les tables des grands périodiques lorrains publiés par l’Académie de Stanislas de Nancy, la Société d’archéologie lorraine, le Pays Lorrain, la Société Philomathique Vosgienne. En 1944, une partie de sa bibliothèque personnelle, ainsi que celle de son fils Georges prirent feu lors de l’incendie accidentel de la maison familiale provoqué par les troupes américaines à Saint-Dié. Certains ouvrages portent encore la trace de l'incendie. ,  Georges Sadoul (Nancy en 1904 – Paris le 13 octobre 1967), journaliste, professeur à l’Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) et historien du cinéma. Il est le fils de Charles Sadoul. En 1923, il participe à la création du Comité Paris-Nancy, dont l’objectif est d’une part de démocratiser la pratique culturelle dans la région nancéienne par des expositions, des conférences et des évènements culturels, et d’insuffler un renouveau artistique par la venue d’artistes Parisiens. Il fréquente le milieu surréaliste parisien de 1925 à 1932 et se lie d’amitié avec Louis Aragon et commence sa carrière de journaliste. Lors de l’incident entre André Breton et Louis Aragon, il prendra parti pour ce dernier. Il collabore à divers périodiques de tendance communiste. Il se spécialise rapidement dans le cinéma et, après 1945, tient une rubrique dans ce domaine dans Lettres Françaises et contribue pour l’Écran français. Il est connu pour être l’auteur de Histoire du cinéma (1946-1954, en 6 volumes) considéré comme un ouvrage ayant fait autorité dans le domaine du cinéma longtemps après sa publication.

Etat du traitement

Inventorié

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

M. Alexandre Jury

Retour en haut de page