Accueil CCFr  >   FONDS Maxime Rodinson
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Maxime Rodinson
ou Fonds Rodinson

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 10/07/2017 12:12:51
Maxime Rodinson ou Fonds Rodinson

Période des documents

1815 - 2004 

Volume total du fonds

16 633 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034460

Description du contenu

Bibliothèque de travail de Maxime Rodinson.

Prépondérance des livres de sciences humaines et de sciences sociales (plus de 70 %). L'immense majorité des documents porte le Proche et le Moyen-Orient.

Importance du fonds de religion : multiples éditions et traductions du Coran, la collection de commentaires coraniques, les volumes encyclopédiques sur l’Islam, les nombreux tirés-à-part sur tel ou tel aspect de la religion musulmane, les travaux des grands orientalistes français, allemand et italiens. Le fonds est une véritable encyclopédie des religions monothéistes : judaïsme et christianisme, et spécialement les études bibliques et la patrologie (encyclopédies, éditions de texte, traités de théologie, etc.)

La part des livres consacrés à l’Antiquité est remarquable : histoire des peuples antiques, des Grecs, des Égyptiens, des Hébreux, des Perses, des Assyriens, surtout l’histoire de l’Antiquité tardive dans la partie orientale de l’Empire.

Ouvrages d’ethnographie du Proche-Orient : travaux sur le monde arabe principalement mais aussi sur les mondes turcs et persans.

Documentation linguistique exceptionnelle dont une collection admirable de dictionnaires, de lexiques et de grammaires la plupart de temps annotés, parfois même corrigés.

Archives : ensemble de pièces et de dossiers (413 unités) et un ensemble de fichiers (61 unités)

Répartition du fonds par grandes catégories thématiques :
Arts : 81 documents
Droit, économie politique : 1 064 documents
Langues et littérature : 3 044 documents
Sciences et techniques : 127 documents
Sciences humaines, philosophie et religion : 6 911 documents
Sciences humaines, philosophie et religion : 6 911 documents (Religion : 2 552 documents)
Sciences sociales : 3 406 documents (Anthropologie et Ethnologie : 1 759 documents et Sociologie : 1 286 documents)

Archives : ensemble de pièces et de dossiers (413 unités) et un ensemble de fichiers (61 unités)

Autres données de volumétrie

15 042 monographies, 1 168 numéros de périodique, 264 catalogues d'éditeurs ou de libraires, 29 documents cartographiques, 2 documents multi-supports et 20 cartons conteneurs d'archives.

Thèmes principaux

200 Religion.
230 Théologie chrétienne.
290 Religion comparée et religions non-chrétiennes.
301 Sociologie et anthropologie.
320 Science politique (Politique et gouvernement).
300 Sciences sociales.
410 Linguistique.
956 Moyen-Orient, Proche-Orient.

Histoire.
Ethnologie.

Islam.
Monde musulman.
Coran.
Sociolinguistque.
Ethnolinguistique.
Conflit israélo-palestinien.
Décolonisation.
Langues sémitiques.
Orientalisme.

Lieu(x) géographique(s)

Proche-Orient.  Moyen-Orient. 

Type(s) de documents

Monographies .  Périodiques .  Recueils .  Archives .  Textes manuscrits . 

Volumétrie par langue

Allemand :  1 150 unité(s)
Anglais :  2 576 unité(s)
Arabe :  1 001 unité(s)
Bulgare :  26 unité(s)
Espagnol :  103 unité(s)
Français :  10 123 unité(s)
Grec ancien (jusqu'à 1453) :  57 unité(s)
Hébreu :  80 unité(s)
Italien :  378 unité(s)
Latin :  230 unité(s)
persan Moderne (Iranien, Farsi) :  37 unité(s)
Polonais :  19 unité(s)
Russe :  577 unité(s)
Syriaque :  31 unité(s)
Turc :  147 unité(s)
Arménien :  4 unité(s)
Catalan :  2 unité(s)
Danois :  2 unité(s)
Espéranto :  9 unité(s)
Grec moderne (1453 - :  7 unité(s)
Néerlandais (ou Flamand) :  3 unité(s)
Occitan (après 1500) :  1 unité(s)
Ouigour :  2
Urdu (ou Ourdou) :  1 unité(s)
Roumain :  3 unité(s)
Portugais :  7 unité(s)
Suédois :  6 unité(s)
Tchèque :  3 unité(s)
Ukrainien (ou Petit russe, Ruthène) :  3 unité(s)

Historique et constitution

Historique

Ce fonds, qui constitue la plus grande partie de la bibliothèque de Maxime Rodinson, a été donné à la Bibliothèque nationale de France : ces imprimés ont été donnés à la BnF en 2005 par les enfants de Maxime Rodinson. Un deuxième don a été fait en 2007. En 2010, les héritiers ont donné les vingt cartons d’archives. L’ensemble a été orienté au département littérature et art en raison de la part importante des livres en langues étrangères.

Mode de constitution

Achats, dons et production propre

Ancien(s) possesseur(s)

Maxime Rodinson, linguiste, historien et sociologue français, spécialiste du Proche-Orient et de l'islam, né à Paris le 26 janvier 1915 et mort à Marseille le 23 mai 2004. Il était professeur à l'École pratique des hautes études.

Donateur(s)

Famille de Maxime Rodinson

Acquisition

Don(s)

Etat du traitement

Catalogué : catalogage en cours (en 2016)
Inventorié

Fonds liés

hors Répertoire
  • Maxime Rodinson a déposé à l’IMEC (Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine) en 2000 la plupart de ses archives personnelles. La majorité des numéros de périodiques y sont également en dépôt. D’autre part, la bibliothèque d’études ouest-sémitiques de l’Institut du Proche-Orient ancien au Collège de France possède, quant à elle, 234 ouvrages et brochures concernant les langues et civilisations de l’Ethiopie et de l’Arabie du Sud qui furent la spécialité d’enseignement de Rodinson à l’EPHE. Cet ensemble a été donné au Collège de France en 2005 conformément à un vœu testamentaire.
Retour en haut de page