Accueil CCFr  >   FONDS Bibliothèque des Arts Graphiques
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque des Arts Graphiques

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 11/08/2020 10:39:48
Bibliothèque des Arts Graphiques

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034135

Description du contenu

Fondée grâce à un don fait à la Ville de Paris par l'éditeur et typographe Edmond Morin en 1918, la Bibliothèque a été inaugurée le 26 janvier 1929 dans des locaux de l'école communale du 80, bd du Montparnasse. Morin en est le premier bibliothécaire et l'animateur. Grâce à un excellent choix de livres, à des conférences, à des débats et des cours de formation, il en fait la première bibliothèque professionnelle des ouvriers du livre.
La Bibliothèque déménagera successivement rue Huighens, à la Mairie du VIe arrondissement, puis au Forum des Halles.

Les collections sont conservées depuis 2006 à la Bibliothèque Forney. A visée didactique, elles proposent une grande variété de documents : des ouvrages sur l'imprimerie, l'histoire du livre, les techniques de reproduction des image ; des catalogues de caractères d'imprimerie ; des périodique techniques des estampes et des affiches. Ce fonds est d'une richesse exceptionnelle pour tout ce qui touche les années de 1880 à 1936.


Les documents de la Bibliothèque des arts graphiques sont décrits, pour une part dans le Catalogue général des Bibliothèques Spécialisées de la Ville de Paris , soit environ 900 catalogues de caractères d'imprimerie des plus grandes fonderies françaises et étrangères du XIXᵉᵐᵉ siècle à nos jours, 900 titres de périodiques, 6 000 volumes particulièrement rares et intéressants pour l'histoire de l'imprimerie et du graphisme entre 1880 et 1940, 2600 estampes et affiches offrant un panorama assez complet des procédés d'impression et de reproduction au XXᵉᵐᵉ siècle.
Et, pour l'autre part, comme un fonds décrit ici de manuscrits et lettres autographes (imprimeurs, éditeurs, graphistes), objets (portraits, caractères d'imprimerie, pierres lithographiques, plaques gravées, maquettes...), nombreux fascicules (actes de colloques ou de conférences, brochures publicitaires, documentation interne d'éditeurs, de fabricants de matériels, d'imprimeurs etc.) et nombreux tirages photo argentique (machines et matériel, réalisation diverses, portraits...)


La numérisation de plusieurs documents d'exception est en cours. La description de la partie Archives en EAD est bien avancée en 2020, pour une publication régulière sur le CGM-CCFr.

Thèmes principaux

Imprimerie, histoire.
Graphisme.
Industries graphiques.
Ouvrier du livre.
Ephémères.

Personne(s) liée(s)

Edmond Morin.

Type(s) de documents

Estampes .  Affiches .  Périodiques .  Textes imprimés .  Textes manuscrits .  Objets .  Photographies .  Archives . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Ouvrages consultables par les titulaires de la carte des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris, sur place, après en avoir fait la demande. Délai de 1 à 3 jours.

Fonds numérisé en ligne

Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Le Fonds des imprimés de la Bibliothèque des Arts graphiques est numérisé et consultable sur le portail des Bibliothèques Spécialisées et Patrimoniales de la Ville de Paris (BSP)

Catalogue(s) en ligne

Portail des Bibliothèques Spécialisées et Patrimoniales de la Ville de Paris (BSP) 


Catalogue Général des Manuscrits 

Historique et constitution

Historique

La Bibliothèque des arts graphiques (BAG) est née grâce au don, fait à la Ville de Paris et expertisé par Ernest Coyecque en 1918, de la collection du typographe et journaliste technique Edmond Morin.

Elle est inaugurée le 26 janvier 1929, au 80 boulevard du Montparnasse. Son identité initiale de bibliothèque populaire marque profondément son fonctionnement : elle est longtemps tenue par des personnels documentalistes amateurs. Ceci finit par conduire à une marginalisation de la BAG, après la Seconde Guerre mondiale, jusqu'aux années 1980 où elle sera reprise par des bibliothécaires, et jusqu'à 2005, où elle intégrera réellement le réseau des bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris, au titre de fonds spécialisé de la Bibliothèque Forney.

Interrompue dans son élan d'origine, la BAG est reconnue aujourd'hui comme un conservatoire des arts et industries graphiques, ses collections sont accessibles parmi celles de la Bibliothèque Forney où une politique de numérisation et de mise en valeur essaye de lui offrir une nouvelle visibilité

Mode de constitution

Don

Donateur(s)

Edmond Morin

Etat du traitement

Catalogué

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Anne-Laure Charrier

Retour en haut de page