Accueil CCFr  >   FONDS Fonds arabe
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds arabe

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 27/02/2015 11:41:16
Fonds arabe

Période des documents

0801 - 9999 

Volume total du fonds

7 266 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003409

Exposition(s)

Fonds numérisé
Trésors d'Orient, 1973.

Description du contenu

Les 7266 volumes représentent l'ensemble des domaines abordés par la littérature arabe. Les plus anciens sont des feuillets de corans des premiers siècle de l'Hégire, les plus récents des volumes de provenance ouest-africaine, copiés au XIXe et même au XXe siècle.

Langue(s)

Arabe

Thèmes principaux

492 Langues afro-asiatiques sémitiques (chamito-sémitiques).

Lieu(x) géographique(s)

Pays arabes. 

Type(s) de documents

Textes manuscrits . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Gérard Troupeau, Catalogue des manuscrits arabes. Première partie. Manuscrits chrétiens, Bn, 1974.
François Déroche, Catalogue des manuscrits arabes. Deuxième partie. Manuscrits musulmans. Tome I. Les manuscrits du Coran. Facsicule 1. Aux origines de la calligraphie islamique, Bn, 1983. Fascicule 2. Du Maghreb à l'Insulinde, Bn, 1985.
Georges Vajda et Yvette Sauvan, Catalogue des manuscrits arabes. Deuxième partie. Manuscrits musulmans. Tome II-IV, Bn, 1978-1985.
Yvette Sauvan et Marie-Geneviève Guesdon, Catalogue des manuscrits arabes. Deuxième partie. Manuscrits musulmans. Tome V, Bn, 1995.
N. Ghali, S.M. Mahibou et L. Brenner, Inventaire de la bibliothèque umairienne de Segou, CNRS, 1985.

Catalogue(s) en ligne


De nombreux autres outils sont disponibles en salle de lecture sur le fonds. Se renseigner auprès du conservateur chargé du fonds.

Historique et constitution

Historique

Les premiers manuscrits arabes proviennent de Catherine de Médicis. Une politique d'achat est ensuite menée sous Louis XIV (collection Gaulmin, Thevenot).
Les apports des bibliothèques de Colbert et de Mazarin furent complétés par des missions dans l'Empire ottoman sous Louis XIV, des confiscations révolutionnaires, des versements de l'Institut du Caire.
Le XIXe siècle est marqué par les achats des collections Cherville et Schefer.
Le fonds continue de s'accroître par des dons ou des achats.

Origine géographique : Pays Arabes

Ancien(s) possesseur(s)

Abbaye de Saint-Germain-des-Prés ,  Jean-Louis Asselin de Cherville (1772-1822), agent consulaire de France en Egypte ,  Charles Schefer (1820-1898), fondateur de la Bibliothèque des Langues orientales

Acquisition

Achat(s) ,  Don(s) ,  Legs ,  Confiscation(s) révolutionnaire(s) ,  Dépôt

Etat d'accroissement

Fonds ouvert

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Marie-Geneviève Guesdon

Référence(s) bibliographique(s)

Manuscrits, xylographes, estampages. Les collections orientales du département des Manuscrits, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2000, p. 21-24.
Marie-Geneviève Guesdon-Balty, 'Les manuscrits arabes de la Bibliothèque nationale de France : acquisitions récentes', dans Studia islamica, LXXXIII, 1996, p. 131-141.
Yvette Sauvan, 'Nouvelles acquisitions de la Bibliothèque nationale : un lot de manuscrits rifa'ites', dans Arabica, n°19, 1972, p. 190-192.
Yvette Sauvan, 'Le Dépôt des manuscrits de la Société Asiatique à la Bibliothèque nationale : les manuscrits du docteur Richer', dans Islam et sociétés au Sud du Sahara, II, 1988, p. 134-137.
Georges Vajda, 'Catalogue des manucrits arabes de la Société asiatique de Paris', dans Journal Asiatique, 1950, p. 1-29.
Georges Vajda, 'Les manuscrits arabes datés de la Bibliothèque nationale de Paris', dans Bulletin d'informations de l'Institut de recherche et d'histoire des textes, VII, 1958, p. 47-69.

Retour en haut de page