Accueil CCFr  >   FONDS Mestre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mestre

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 13/06/2014 16:42:01
Mestre

Volume total du fonds

822 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds ancien
Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0033958

Description du contenu

Ce fonds se compose en presque totalité d'’ouvrages de bibliophilie, de singularités bibliographiques, d'’éditions rares et précieuses, et de curiosa dans des reliures signées de grands relieurs du 19e siècle, notamment Trautz-Bauzonnet et Chambolle-Duru. Beaucoup de ces ouvrages ont été achetés à Paris dans les grandes ventes aux enchères. Nombreuses reliures « aux armes ». Quantité d’exemplaires comportent des « papillons » (feuillets annotés insérés dans les livres) et des annotations manuscrites du collectionneur. Tous sont revêtus de son ex-libris imprimé avec la devise « Non omnis moriar ».

Etat du fonds

Le Fonds Mestre, étant donné sa qualité, est intégralement conservé à la Réserve, dans la même série, ce qui a maintenu son unité bibliographique.

Langue(s)

Français ,  Latin

Thèmes principaux

Littérature.
Édition rare.
16e -19e.

Lieu(x) géographique(s)

Lyon. 

Volumétrie par type de document

Monographies :  822 volume(s)

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation dans la salle du Fonds ancien, sur demande motivée.

Historique et constitution

Historique

Ce fonds de livres rares a été légué en 1883 à la Bibliothèque par Julie Mestre, en souvenir de son frère Stéphane Mestre (1813-1877), avoué et bibliophile lyonnais. Stéphane Mestre était lui-même le neveu d’un autre bibliophile lyonnais, Léon Cailhava (1795-1863) dont on trouve quelques ouvrages précieux dans le fonds.

Donateur(s)

Mestre, Julie

Acquisition

Legs

Etat du traitement

Inventorié

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Yves JOCTEUR MONTROZIER

Référence(s) bibliographique(s)

Y. Jocteur Montrozier. « Je ne mourrai point tout à fait, la collection raffinée d’un bibliophile lyonnais du Second Empire, Stéphane Mestre. », Gryphe, n°9 (2004).
J. Duprilot. « Les Curiosa de Stéphane Mestre, l’avoué et bibliophile lyonnais était un rude gaillard qui n’avait pas peur des mots. », Gryphe, n°19 (2008).

Retour en haut de page