Accueil CCFr  >   FONDS Hennequin
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 22/04/2016 14:37:14
Hennequin

Période des documents

1500 - 1668 

Volume total du fonds

4600 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds ancien

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0033061

Description du contenu

Bibliothèque encyclopédique

Langue(s)

Français ,  Latin

Type(s) de documents

Textes imprimés . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place

Possibilités de prêt

Non

Possibilités de reproduction

Soumise à autorisation

Catalogue(s) et inventaire(s)

Series librorum quorum donatione Doctiss. D. Jacobus Hennequin Theologiae... Bibliothecam FF. Minorum Trecensium magnificentissimè auxit. Anno Domini 1656 (Médiathèque de Troyes cl. 8° 604-1 et 2)
Catalogus omnium librorum bibliothecæ publicæ (Trecensis), male exaratus anno Domini 1769, opera F. Le Clerc, natu majoris, conventus Sezaniensis alumni, sub moderamine R. P. Pijon (BM Troyes - MS 712)

Catalogue(s) en ligne

Catalogue de la médiathèque du Grand Troyes 

Historique et constitution

Historique

Le Chanoine Jacques Hennequin, professeur à la Sorbonne, fait don de sa bibliothèque composée de 4682 volumes au Couvent des Cordeliers en 1651 afin que soit créée la première bibliothèque de la ville de Troyes.
Une deuxième donation de la bibliothèque de Jacques Hennequin est réalisée en 1668.
La bibliothèque de Troyes devait être ouverte au public trois jours par semaine.

Ancien(s) possesseur(s)

Jacques Hennequin (1575-1661)

Acquisition

Don(s)

Etat du traitement

Catalogué

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Pierre Gandil

Référence(s) bibliographique(s)

Harmand, Notice sur la bibliothèque de Troyes par M. Harmand, Bibliothècaire, Extrait de l’Annuaire de l’Aube (1845), Troyes, impr. De Bouquot, 1844
BM Troyes - MS 2401 contient le « Traité faict entre les gardien et couvent des Cordeliers de Troyes et Jacques Hennequin, natif de Troyes, fils de Jean Hennequin et Marie Angenost (par lequel ledit Jacques Hennequin donne toute sa bibliothèque audit couvent pour la garder et conserver, à condition qu'elle sera appelée la Bibliothèque de Troyes et sera ouverte au public tous les lundis, les mercredis et les vendredis de l'année) »

Retour en haut de page