Accueil CCFr  >   FONDS Weckerlin
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Weckerlin

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 10/04/2015 12:15:11
Weckerlin

Période des documents

1601 - 1900 

Volume total du fonds

2 600 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003302

Description du contenu

Livres, recueils et manuscrits relatifs au folklore musical français et étranger.

Si l'on excepte quelques volumes de chansons françaises et italiennes du XVIe siècle, la collection couvre la période allant du XVIIe au XIXe siècles.

Les ouvrages des éditeurs Ballard, en particulier, sont bien représentés, mais des chansonniers modernes en langues étrangères, européennes ou orientales, viennent également compléter la collection.

Thèmes principaux

780 Musique.

Chansonniers.
Chants populaires.

Type(s) de documents

Recueils .  Monographies .  Textes manuscrits . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Le catalogue de ce fonds (1876-1909) existe sous la forme d'anciennes fiches manuscrites, qui furent photocopiées puis reliées pour être classées :
1/ par ordre alphabétique d'auteurs
2/ par titres
3/ par sujets.
Ce "catalogue" est consultable au Département de la musique.

Historique et constitution

Historique

Alsacien destiné par ses parents à une carrière dans l'industrie, Jean-Baptiste Weckerlin apprend la musique essentiellement en autodidacte avant de s'enfuir à Paris en 1843 pour suivre l'enseignement du Conservatoire. Là il vit de leçons, dirige diverses chorales et participe en 1849 avec François Jean Baptiste Seghers à la fondation de la Société Sainte Cécile dont il assure la direction du chœur pendant cinq ans.
Il n'est guère passé à la postérité en tant que compositeur, bien qu'ayant écrit des œuvres chorales, scéniques, pour orchestre, piano ou formations de chambre, et surtout des centaines de mélodies, compositions propres ou arrangements à partir de motifs populaires.
Il est bien connu en revanche pour son activité d'historien et de musicologue : éditions de chansons et d'œuvres scéniques françaises anciennes ; publication d'ouvrages sur des sujets aussi divers que la chanson populaire, la typographie musicale, l'instrumentation, ou encore des anecdotes musicales ; collaboration à la Revue et gazette musicale, au Ménestrel, ainsi qu'au supplément de la Biographie universelle des musiciens de Fétis sous la direction d'Arthur Pougin.

Ces différentes facettes de son activité, jointes à sa passion pour la bibliophilie, le portent aux fonctions de bibliothécaire et archiviste de la Société des auteurs et compositeurs de musique. Sur la recommandation de Daniel François-Esprit Auber, il est nommé sous-bibliothécaire puis bibliothécaire au Conservatoire, fonction occupée avant lui par Hector Berlioz et Félicien David.

Parallèlement, il constitue à titre personnel une collection exceptionnelle, dont il cède à Charles Malherbe en avril 1908 une partie importante consacrée au folklore. Les ouvrages restants seront vendus aux enchères à Leipzig en mars 1910, quelques mois avant sa mort.

Mode de constitution

Don

Ancien(s) possesseur(s)

Jean-Baptiste Théodore Weckerlin (1821 -1910), musicologue, compositeur, bibliothécaire du Conservatoire ,  Charles Théodore Malherbe (1353-1911), bibliothécaire de l'Opéra, collectionneur

Donateur(s)

Charles Malherbe

Acquisition

Don(s) .  Don de Charles Malherbe qui avait acheté ces 2 600 pièces à Jean-Baptiste Weckerlin pour la Bibliothèque de l'Opéra.

Etat du traitement

Catalogué

Etat d'accroissement

Fonds clos

Fonds liés

dans le Répertoire
Retour en haut de page