Accueil CCFr  >   FONDS Régnier
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Régnier

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 05/12/2013 11:44:58
Régnier

Période des documents

1535 - 1923 

Volume total du fonds

environ 10 000 volume(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032593

Description du contenu

Le fonds Régnier est très précieux pour la recherche. On peut y puiser l’ensemble des publications parues en Haute-Normandie entre le 19e siècle et les années 1910. L’intérêt de Louis Régnier pour sa ville natale, Gisors, y transparaît, ainsi que ses recherches sur le Vexin normand et français.
Le fonds est riche de brochures, tirés à part que Louis Régnier a acheté, récupéré, qu’il a reçus également. Il s’est intéressé toute sa vie à l’architecture, l’art chrétien.
Quelques périodiques méritent d’être signalés, comme Actes administratifs de l’Eure (1794-1839), l’Architecture et la construction dans le grand ouest (1899-1914), Le Don Quichotte (1874-1883), Historia (1909-1914), Revue de l’art chrétien (1897-1914), Revue générale de l’architecture et des travaux publics (1840-1875).

Document(s) remarquable(s)

Les traités d’architecture de Sebastiano Serlio (Venise, 1537 ; Paris, 1547 ; Anvers, 1550 ; Lyon, 1558), de Vitruve (Venise, 1535 ; Lyon, 1552 ; Paris, 1572).
On peut signaler la série complète (10 volumes, 51 cm ; tirages pour Louis Régnier) de la Normandie monumentale et pittoresque, Le Havre, Lemâle et Cie, 1893-1899. Il y a aussi un nombre important de brochures touristiques rapportées par Louis Régnier des nombreux voyages qu’il a effectués.

Etat du fonds

La plupart des livres sont reliés et en relatif bon état, moins les livres brochés. Un dépoussiérage est à faire, ainsi qu’un conditionnement adapté des cartes et plans. L’ensemble des brochures a été regroupé il y a quelques années et mises en boîte de conservation. Certains documents ont été restaurés par l’atelier de reliure (ville d’Evreux), par l’atelier de reliure C. Février (Avranches).

Autres données de volumétrie

Collection estimée en 1924 à environ 10 000 volumes, répartie en 6 400 livres, 5 685 brochures

Langue(s)

Français

Thèmes principaux

Administration publique.
Agriculture.
Architecture.
Arts.
Droit.
Géographie.
Histoire.
Langues et linguistique.
Littérature.
Médecine.
Musique.
Occultisme et ésotérisme.
Philosophie.
Religion.
Spectacle.
Pluridisciplinaire.

Lieu(x) géographique(s)

Normandie (France.  Eure (France)..  Gisors (Eure).  Vexin normand.  Vexin français. 

Type(s) de documents

Monographies .  Périodiques .  Thèses .  Recueils .  Textes manuscrits .  Archives .  Cartes et plans .  Images fixes .  Estampes .  Photographies .  Dessins .  Affiches .  Cartes postales . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place

Possibilités de prêt

Pour exposition uniquement

Possibilités de prêt inter-bibliothèques

Non

Possibilités de reproduction

Photographie sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Inventaire manuel, fiches dactylographiées, catalogue informatique

Catalogue(s) en ligne

Historique et constitution

Historique

Le fonds a été constitué par Louis Régnier (Gisors, 5 février 1865- Vernon, 1er novembre 1923), archéologue, historien, membre de plusieurs sociétés savantes.
Madame veuve Régnier fit don à la ville d’Evreux de la bibliothèque de son fils Louis Régnier et de ses notes aux Archives départementales de l’Eure.

Sources :
Archives municipales d’Evreux, 2 L 93.
Louis Régnier (1865-1923), article de Nicole Plé, dans Connaissance de l’Eure n° 98, oct. 1995, p. 4-15.
Un anniversaire : Louis Régnier, par M. Baudot, dans Nouvelles de l’Eure n° 25, 4e trim. 1965, p. 42-43.

Ancien(s) possesseur(s)

Louis Régnier

Donateur(s)

Louise-Flore Lafosse, veuve Régnier (1845-Evreux, 18 avril 1924)

Acquisition

Don(s) .  Testament olographe du 27 janvier 1924..

Etat du traitement

Catalogué : en partie
Inventorié
Classé
Numérisé : 13 documents (en 2013)

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Denis Lepla

Retour en haut de page