Accueil CCFr  >   FONDS Simone Forti
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Simone Forti

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 08/09/2015 11:32:48
Simone Forti

Période des documents

1989 - 2002 

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032152

Description du contenu

Collection de documents audiovisuels présentant des recherches artistiques, improvisations et ateliers de formation de la chorégraphe Simone Forti.

Oeuvres chorégraphiques :
Touch ; News animation ; To be continued ; Animation ; A capella motion ; L.A. County library ; War and variations ; Highway

Thèmes principaux

790 Loisirs et arts du spectacle.

Spectacle.

Danse.
Chorégraphie.

Type(s) de documents

Enregistrements sonores .  Images animées . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Documents consultables sans rendez-vous

Historique et constitution

Historique

D’origine italienne, née en 1935, Simone Forti émigre à Los Angeles dès l’âge de quatre ans. Après des études de psychologie et de sociologie, elle fréquente les milieux proches du courant de l’Expressionnisme abstrait et entame une carrière de peintre. À partir de 1955, elle participe à San Francisco aux ateliers d’Anna Halprin qui enseigne l’improvisation conçue comme performance artistique, puis intègre sa compagnie.
En 1960, à New York, elle étudie la composition au Merce Cunningham Studio avec le musicologue Robert Dunn et se familiarise aux pratiques aléatoires. Elle y rencontre Trisha Brown, Lucinda Childs, Yvonne Rainer et Steve Paxton. Parallèlement aux premiers happenings auxquels elle participe, elle conçoit ses premières constructions de danse conceptuelles d’esprit minimaliste.
À la fin des années 60, débutent ses études sur les mouvements des animaux au Zoo de Rome qui aboutiront au développement d’un vocabulaire de mouvements « naturels » qu’elle mettra en pratique dans des collaborations avec des musiciens. En 1986, c’est la création du « Simone Forti & Troupe » avec lequel elle développe plusieurs « portraits » naturels, géographiques ou historiques de lieux spécifiques. Elle élabore aussi une danse narrative mêlant la parole et le mouvement, qu’elle appelle « Logomotion ». Toujours active, elle enseigne dans le monde entier et continue à inventer des modules originaux d’exploration du mouvement.

Etat du traitement

Classé

Etat d'accroissement

Fonds clos

Retour en haut de page