Accueil CCFr  >   FONDS Odile Duboc-C.C.N. de Franche-Comté à Belfort
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Odile Duboc-C.C.N. de Franche-Comté à Belfort

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 07/09/2015 11:12:19
Odile Duboc-C.C.N. de Franche-Comté à Belfort

Période des documents

1983 - 2008 

Volume total du fonds

20 mètre(s) linéaire(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032150

Description du contenu

Archives concernant l’activité artistique d’Odile Duboc et de sa compagnie « Contre Jour », principalement durant ses années de direction du Centre chorégraphique nationale de Franche-Comté à Belfort (1990-2008), ainsi que d’autres activités du C.C.N. (développement de la culture chorégraphique, accueils d’artistes, etc.) pendant la même période.

Personnes ou organismes :
Contre Jour (compagnie) ; Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort ; Françoise Michel (1955-), créatrice lumières ; Laurent Vinauger, dirigeant d’institution culturelle ; Ludovic Lagarde (1962-), metteur en scène.

Oeuvres chorégraphiques :
À la suite ; Avanti ; Brins d’histoire ; Comédie ; Détails graphiques ; Éclats de matière ; Entr’actes ; Et couleurs, et sons, et… ; Folies douces ; Ida y vuelta ; Il est huit heure moins quatre exactement ; Insurrection ; J’ai mis du sable… ; La Maison d’Espagne ; Nouvelle histoire ; La Pierre et les Songes ; Pour mémoire ; Pour tout vous dire ; Primum saltare… ; Projet de la matière ; Le Pupille veut être tuteur ; Repères ; Rien ne laisse présager de l’état de l’eau ; Rhapsody in blue ; Thaïs ; Trio 03 ; Trois Boléros ; Une heure d’antenne ; Vénus et Adonis

Thèmes principaux

Documents de diffusion ; documents administratifs ; dossiers de presse ; coupures de presse ; dossiers techniques ; programmes ; vidéocassette ; DVD ;.

Type(s) de documents

Archives .  Monographies .  Photographies .  Recueils .  Textes manuscrits .  Périodiques .  Images animées .  Enregistrements sonores . 

Historique et constitution

Ancien(s) possesseur(s)

Née en 1941, Odile Duboc baigne dès son plus jeune âge dans la danse classique avant de découvrir d’autres formes de danse. Dans les années 1970, elle crée à Aix-en-Provence sa propre école : les Ateliers de la danse. En 1983, elle crée à Paris, avec la créatrice lumières Françoise Michel, une compagnie baptisée « Contre Jour », en clin d’œil à leur collaboration. Elle est nommée en 1990 directrice du Centre chorégraphique national (C.C.N.) de Franche-Comté à Belfort, après le grand succès de sa pièce « Insurrection » (1989). Au sein du C.C.N., elle crée plusieurs œuvres chorégraphiques très remarquées comme « Projet de la matière » (1993), « Trois boléros » (1996) ou « Rien ne laisse présager de l’état de l’eau » (2005), tout en honorant diverses commandes extérieures, avec Ludovic Lagarde notamment, tant dans le monde théâtral qu’à l’opéra, ou encore pour d’autres compagnies de danse (Ballet de l’Opéra de Paris, Ballet du Rhin, Opéra de Lyon, etc.). Avec son équipe du centre chorégraphique de Belfort, elle organise aussi de nombreuses actions favorisant le développement de la culture chorégraphique auprès des divers publics de la danse, et crée des événements dont certains associent de nombreux amateurs (« La Pierre et les songes » par exemple, en 2007). Elle quitte le 31 décembre 2008 la direction du Centre chorégraphique national de Franche-Comté, auquel a été attaché pendant toute cette période le nom de sa compagnie, et prépare en 2009 la reprise de la pièce phare « Insurrection »

Etat du traitement

Classé

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Odile Duboc — Françoise Michel : 25 ans de création / Julie Perrin. Belfort : Contre Jour ; C.C.N. de Franche-Comté à Belfort, 2007. 65 p. 12 ans de résidences / Gérard Mayen. Belfort : Contre Jour ; C.C.N. de Franche-Comté à Belfort, 2007. 65 p. 10 ans de développement de la culture chorégraphique / Marie-Christine Bordeaux. Belfort : Contre Jour ; C.C.N. de Franche-Comté à Belfort, 2008. 73 p

Retour en haut de page