Accueil CCFr  >   FONDS Ecole supérieure d'études chorégraphiques (ESEC)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ecole supérieure d'études chorégraphiques (ESEC)

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 20/08/2015 16:57:52
Ecole supérieure d'études chorégraphiques (ESEC)

Période des documents

1971 - 1986 

Volume total du fonds

1,5 mètre(s) linéaire(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé
Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032129

Description du contenu

Documents relatifs à la pédagogie et au déroulement des enseignements proposés par l’École supérieure d’études chorégraphiques (ESEC) entre 1971 et 1986, et collection de fascicules et supports de cours.

Manuscrits, correspondance, documents administratifs, tapuscrits.

Thèmes principaux

790 Loisirs et arts du spectacle.

Spectacle.

Danse.

Personne(s) liée(s)

Théodore d’Erlanger (1888-1971), mécène.
Jacqueline Challet-Haas (1934-), danseuse, pédagogue et notatrice.
Jean Challet (1934-), iconographe et traducteur.
Gilbert Canova (1929-1997), danseur et pédagogue.

Personne(s) morale(s) liée(s)

Association pour le développement des études chorégraphiques.

Type(s) de documents

Textes manuscrits .  Archives . 

Historique et constitution

Historique

L’ École supérieure d’études chorégraphiques, fondée en 1955 à l’initiative de Théodore d’Erlanger, propose une formation professionnelle pour tous les métiers de la danse et de la chorégraphie. Gérée au sein de l’Association pour le développement des études chorégraphiques, cette institution est agréée par le ministère de l’Éducation nationale et conventionnée avec l’Université Paris-VII. Elle propose trois cycles d’études (formation de base, spécialisation pédagogie ou scène, perfectionnement), se terminant soit par un certificat de participation par année de scolarité, soit par un diplôme de professeur de danse. Un brevet est aussi décerné au terme d’une formation de notateurs. L’ESEC cesse ces activités en 1986.

Etat du traitement

Classé

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

« L’École Supérieure d’Etudes Chorégraphiques, 1955-1986 » / Laetitia Doat et Ninon Prouteau, in Repères : Cahier de danse, n° 22, novembre 2008, p. 20-23.

Retour en haut de page