Accueil CCFr  >   FONDS La Zouze
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

La Zouze

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 07/09/2015 16:38:45
La Zouze

Période des documents

2005 - 9999 

Volume total du fonds

1 mètre(s) linéaire(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé
Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032127

Description du contenu

Documents artistiques liés aux créations chorégraphiques de La Zouze-Cie Christophe Haleb, entre 2005 et 2010 : captations audiovisuelles, photographies, documents d’accompagnement et dossiers artistiques concernant les œuvres « Résidence secondaire » (2005-08), « Domestic Flight » (2006), « Evelyne House of Shame » (2007-08), « Liquide » (2009-10), et à la recherche photographique liée au projet « Evelyne » : « 2 Fresh 2 Die » (2008)

DVD ; photographies ; documents de promotion ; dossiers de création ; affiches.

Oeuvres chorégraphiques : Résidence secondaire ; Domestic Flight ; Evelyne House of Shame ; 2 Fresh 2 Die ; Liquide

Thèmes principaux

790 Loisirs et arts du spectacle.

Danse.

Personne(s) liée(s)

Christophe Haleb (1964-), danseur et chorégraphe.
Cyrille Weiner (1976-), photographe.
Alexandre Maillard, compositeur et musicien.

Type(s) de documents

Photographies .  Recueils .  Affiches .  Images animées . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Documents consultables sur rendez-vous

Historique et constitution

Historique

Le chorégraphe Christophe Haleb, né en 1964, suit d’abord une formation de danse classique avant d’étudier lors de séjours à New-York au studio Lester Horton, puis avec Twyla Tharp, Lar Lubovitch, ou encore Peter Goss et Dominique Bagouet. Avec Anne Koren et Lisa Nelson, il expérimente un travail sur les perceptions et le mouvement, puis pratique la danse contact avec Gilles Musard, Mark Tompkins ou Steve Paxton. À partir de 1983, il devient interprète pour Rui Horta, Anne Dreyfus, Andy De Groat, Angelin Preljocaj, Daniel Larrieu et François Verret. En 1993, il fonde sa compagnie : La Zouze, et crée par ex. la « Marche des Vierges » au Théâtre de la Bastille, « Sous les pieds des citoyens vivants » au T.C.D., « Idyllique » au Théâtre de la Ville, « Yes, Yes, Yes » au Festival d’Avignon.

La Zouze développe toujours ses projets dans plusieurs espaces de représentation et différentes temporalités de réalisation : productions chorégraphiques dans des théâtres institués, avec des espaces organisés et un public attribué, mais aussi à l’extérieur, « là où nous sommes exposés les uns aux autres, au plus proche des gens, de la vie quotidienne ». En 2008, autour des notions de cabaret et de salon artistique, le projet « Evelyne House of Shame » propose au public d’investir et de se réapproprier des lieux du patrimoine marseillais du XIXe siècle, de dialoguer différemment avec l’espace architectural, son histoire, l’environnement sonore, la lumière et les corps qui viennent s’y rassembler

Etat du traitement

Inventorié

Etat d'accroissement

Fonds ouvert

Retour en haut de page