Accueil CCFr  >   FONDS Collection Paul-Marie Laroche
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Collection Paul-Marie Laroche

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 06/10/2018 19:47:29
Collection Paul-Marie Laroche

Période des documents

1450 - 1900 

Volume total du fonds

1 998 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0031873

Description du contenu

Impressions arrageoises (16eme-19eme siècles) et archives de l'imprimerie familiale
Imprimés d'époque révolutionnaire
Histoire régionale
Histoire des conflits religieux
Dessins, gravures, cartes postales, plans, photographies, sceaux, etc.

Ce fonds fait partie du fonds local.

Thèmes principaux

670 Fabrication industrielle.

Impressions.
Imprimerie.

Type(s) de documents

Monographies .  Images fixes . 

Volumétrie par type de document

Monographies :  1 760 volume(s)
Images fixes :  238 feuille(s)

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place (consultable en salle Patrimoine)

Catalogue(s) et inventaire(s)

Catalogue : Imprimés d'époque révolutionnaire appartenant à la collection Laroche (catalogue manuscrit sur fiches)
Collection Laroche. Bibliothèque. Etat numérique des ouvrages intéressant la bibliothèque d'Arras pour la reconstitution de ses anciennes collections, notamment en ce qui concerne les impressions faites à Arras ou les oeuvres d'auteurs locaux.

Historique et constitution

Historique

Fonds acheté en 1957 avec l'aide du Ministère de l'Education nationale. Il représente l'activité de cette imprimerie familiale installée à Arras.

Origine géographique : Arras, Artois.

Mode de constitution

Production propre

Ancien(s) possesseur(s)

Paul-Marie Laroche (1839-1908), directeur de l'Imprimerie du Pas-de-Calais

Acquisition

Achat(s)

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Virgine Santerne. La Bibliothèque municipale d'Arras de 1784 à nos jours. Mémoire de maîtrise. Arrs, Université d'Artois, 2002

Retour en haut de page