Accueil CCFr  >   FONDS Albert Sarrazin
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 29/04/2015 16:24:12
Albert Sarrazin

Période des documents

1750 - 1950 

Volume total du fonds

1 571 notice(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0031808

Description du contenu

Collection des partitions ayant appartenu à Albert Sarrazin, utilisées pour les concerts organisés par la Société des amis de la musique qu'il a fondée en 1921. Les partitions sont souvent accompagnées du matériel d'orchestre.

Langue(s)

Français

Thèmes principaux

780 Musique.

Type(s) de documents

Partitions . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Fichier musical Sarrazin, catalogue imprimé établi par Pierre Bassot et Antoine Paillet, 1998.

Historique et constitution

Historique

La partie la plus importante de ce fonds a d'abord été déposée par la Société des amis de la musique en 1977, puis le dépôt a été transformé en don en 1988.
En 1980 un piano Erard de 1907 vient compléter le fonds .
En 1992 s'y ajoutent deux partitions de Gluck : Iphigénie en Tauride, Paris: 1779 et Orphée et Eurydice, Paris, 1774, annotées par Vincent d'Indy.
En 1995 un autre lot de partitions s'y ajoute.

Ancien(s) possesseur(s)

Albert Sarrazin (1886-1970), notaire et musicien amateur. Né à Moulins en 1886, Albert Sarrazin fait des études de droit à Paris ; il s’inscrit également à la Schola cantorum, où il est l‘élève d'Albert Roussel et Vincent d’Indy. De retour à Moulins, où il prend la suite de son père dans son étude notariale, il fonde en 1921 la Société des Amis de la musique, qui organisera des concerts prestigieux, faisant venir à Moulins des musiciens de renom : Vincent d’Indy, Arthur Honegger, Olivier Messiaen… Il meurt en 1970.

Acquisition

Don(s) ,  Legs

Etat du traitement

Classé : Classement des partitions par ordre alphabétique d'auteurs avec titres des oeuvres et détail des différentes instrumentations.

Etat d'accroissement

Fonds clos

Retour en haut de page