Accueil CCFr  >   FONDS Musique
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 26/03/2020 11:36:33
Musique

Période des documents

1501 - 1800 

Volume total du fonds

1 500 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé
Fonds ancien
Fonds local

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0031247

Description du contenu

Fonds de 1 400 partitions, manuscrites ou imprimées, du XVIe au XVIIIe siècle : éditions rochelaises de Pierre Haultin, ouvrage de danse de Carroso orné de superbes gravures, partitions manuscrites de Franz Beck, compositions de musiciens bordelais comme Pierre Rode...
Ce fonds de partitions est complété de près de 200 monographies anciennes sur la musique.

Langue(s)

Français ,  Italien ,  Latin

Thèmes principaux

780 Musique.

Musique lyrique.
Musique instrumentale.
Musique sacrée.
Musique de chambre.

Type(s) de documents

Partitions .  Monographies . 

Volumétrie par type de document

Monographies :  192 notice(s)
Partitions :  1 300 notice(s)

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place

Fonds numérisé en ligne

Cliquer ici pour accéder au fonds numérisé
Partitions musicales gravées et écrits sur la musique

Catalogue(s) et inventaire(s)

Catalogue imprimé rédigé en 1854 par Jean-Isidore Delas, bibliothécaire.
Catalogue des fonds musicaux conservés à la Bibliothèque municipale de Bordeaux, Paris-Bordeaux, 2000, vol. 1.

Historique et constitution

Historique

Constitué à l'initiative du conservateur Isidore Delas en 1855, le fonds musical de la Bibliothèque municipale de Bordeaux est issu des confiscations révolutionnaires (particuliers comme Mlle Fournier ou le baron Pichard, congrégations religieuses). Le fonds continue de s'enrichir grâce aux dons (veuves Lesueur, Spontini et Cherubini), et aux achats (manuscrits autographes des 24 caprices de P. Rode en 1966).

Acquisition

Achat(s) ,  Don(s) ,  Legs ,  Confiscation(s) révolutionnaire(s)

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Nom du responsable du fonds

Matthieu Gerbault

Sous-Fonds décrits


Retour en haut de page