Accueil CCFr  >   FONDS Fonds mexicain
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds mexicain

Ajouter au panier Obtenir extraction pdf
Mise à jour : 02/03/2015 12:06:43
Fonds mexicain

Volume total du fonds

429 notice(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0031097

Exposition(s)

Fonds numérisé
Aztlan, terre des Aztèques : images du Nouveau Monde, Paris, 1976.

Description du contenu

Fonds composite, comportant des manuscrits pictographiques originaux, avec leurs copies anciennes, de première importance, dues à Don Antonion de Léon y Gama, ou au père José Pichardo, quelques fac-similés de notes ou études sur les manuscrits, mais aussi des cartes et des descriptions géographiques ainsi que des textes historiques.

Langue(s)

Nahuatl (ou Nahua, Aztec, Aztèque) ,  Otomang (ou Otomangue) ,  Maya ,  Espagnol ,  Français

Thèmes principaux

972 Amérique Centrale, Mexique.

Type(s) de documents

Textes manuscrits . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Eugène Boban, Documents pour servir à l'histoire du Mexique. Catalogue raisonné de la collection de M. E.-Eugène Goupil (ancienne collection J.-M.-A. Aubin), Paris, Leroux, 1891.
Joaquin Garlaza, Codex mexicains, catalogue de la Bibliothèque nationale de Paris, Société des Américanistes/Musée de l'Homme, Paris, 1974.
Henri Omont, Catalogue des manuscrits mexicains de la Bibliothèque nationale, Paris, Bouillon, 1899.

Historique et constitution

Historique

Le fonds mexicain est fondé pour sa majeure partie sur la collection acquise par Eugène Goupil en 1889 auprès de Joseph-Marie Aubin pour en faire don à la Bibliothèque nationale.
Les manuscrits entrés ultérieurement proviennent presque tous du comte de Charencey.

Origine géographique : Mexique

Ancien(s) possesseur(s)

Eugène Goupil ,  Comte de Charencey

Acquisition

Achat(s) ,  Don(s) ,  Legs

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Manuscrits, xylographes, estampages. Les collections orientales du département des manuscrits, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2000, p. 134.
Monique Cohen, 'Eugène Goupil, un collectionneur et un mécène', dans Journal de la Société des Américanistes, 84-2, 1998.

Retour en haut de page