Accueil CCFr  >   INSTITUTION Archives départementales. Documentation. 03400 Yzeure, Allier
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Archives départementales. Documentation. 03400 Yzeure, Allier

Mise à jour : 23/01/2019 11:12:56
Archives départementales. Documentation. 03400 Yzeure, Allier

Adresse

Archives départementales Parc de Bellevue 03400 - Yzeure France

Contact

Tél : 04.70.20.01.40 Fax : 04 70 44 16 71 Mél : archivesdpt@allier.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0029116

RCR

033215101

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

Lundi au Jeudi 8h30 - 12h30 13h30-17h00 et Vendredi matin : 8h30-12h30

Fermetures

2eme quinzaine d'octobre

Espaces et services

Bibliothèque numérique

Registres paroissiaux et d'état civil et tables décennales des 321 communes du département. Les images en ligne sont empruntées soit aux registres de la collection communale, soit aux registres de la collection du greffe. Toutefois, certaines années, couvertes uniquement par la collection communale, sont absentes car non encore numérisées.

Reproduction

Mode : Microfilm
Mode : Numérique
Mode : Prise de vue par les lecteurs
sans flash

Renseignements bibliographiques

Par courrier

Réservation de documents

Elaboration de bibliographies

Consultation sur place

Collections et catalogues

Thèmes principaux

930 Histoire du monde antique
900 Géographie et histoire

Sous-domaine(s)

Histoire - civilisation

Catalogue(s) collectif(s)

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Dépôts d'archives départementales, communales et hospitalières. Archives départementales. Allier (1)
Départements — Tome LI. Allier (Archives départementales). Supplément (No. 2-31)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Archives

Responsable

Mr Denis Tranchard

Organismes de tutelle

ALLIER (CONSEIL DEPARTEMENTAL, ALLIER)

Historique

Les archives départementales ont été créées sous la Révolution. Elles ont été constituées, à l’origine, par les papiers des administrations de l’Ancien Régime et par les archives séquestrées sur le clergé et les émigrés. Depuis la Révolution les fonds s’accroissent de versements réguliers des administrations publiques établies dans le département ; il s’y ajoute des dons ou dépôts d’archives privées. En perpétuel accroissement, les archives constituent réellement la mémoire écrite du département.
Retour en haut de page