Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque nationale de France. Département des Monnaies, Médailles et Antiques
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque nationale de France. Département des Monnaies, Médailles et Antiques

BnF. Site Richelieu. Département des Monnaies, Médailles et Antiques.
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 04/02/2020 14:14:34
Bibliothèque nationale de France. Département des Monnaies, Médailles et Antiques

Adresse

Bibliothèque nationale de France. Département des Monnaies, Médailles et Antiques 58, rue de Richelieu 75082 - Paris CEDEX 02 France

Contact

Tél : +33 1 53 79 83 40 Fax : +33 1 53 79 89 47 Mél : cabmed@bnf.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0027602

RCR

751021002

Accès

Accès réservé
Accès de droit à partir du master 1 mais également aux lecteurs justifiant d'un objet de recherche d'ordre universitaire, professionnel ou personnel nécessitant le recours aux collections de la bibliothèque de Recherche

Heures d'ouverture

Du lundi au samedi (10h-18h)

Fermetures

Fermeture annuelle d'une dizaine de jours, généralement au début du mois de septembre, voir le site http://www.bnf.fr

Espaces et services

Reproduction

Mode : Photocopie
Mode : Numérique
Concernant les services en salle de lecture : http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/services_lecteurs/a.photocopies_impression_donnees.html ; Concernant les demandes de reproduction de document : http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/reproductions_document.html

Renseignements bibliographiques

Par téléphone
Par courrier
Par courrier électronique
SINDBAD (Service d' INformation Des Bibliothécaires A Distance) : http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/poser_une_question_a_bibliothecaire/a.sindbad_votre_question.html, mél : monnaies-medailles-antiques@bnf.fr

Réservation de documents

http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/reservation.html

Consultation sur place

Catalogue en ligne

Accès bases de données externes

Autre service

Postes informatiques
Accès libre

Collections et catalogues

Description générale des collections

Département spécialisé.

Le département conserve :
520 000 monnaies et médailles,
35 000 objets non monétaires (camées, intailles, vases grecs, ivoires antiques ou médiévaux, bronzes, sculptures, inscriptions, …)
une documentation autour de ses collections (80 000 ouvrages de numismatique, sigillographie, glyptique, mais aussi d’épigraphie, archéologie, histoire ancienne et médiévale, et histoire des collections et des collectionneurs).

Quatre salles du musée présentent les objets les plus prestigieux.
Des expositions temporaires y sont organisées

Le dépôt légal des médailles permet une représentation abondante de l'oeuvre des artistes contemporains.

Les séries classiques de monnaies, grecques et romaines, sont parmi les plus riches du monde avec 200 000 exemplaires.

Volumétrie et types de documents

Textes imprimés (80 000); Monnaies et médailles (520 000)

390 000 monnaies, 110 000 médailles et jetons, 14 000 pierres gravées et 16000 antiques.

Domaines

Histoire. 
Arts. 

Catalogue(s)

Fichier auteurs-collectivités-anonymes pour les ouvrages étrangers antérieurs à 1983 et pour les ouvrages français antérieurs à 1989.
Fichier des catalogues de vente.
Fichier kardex pour les périodiques

Publications (général)

Catalogues de fonds
Coédition avec le British Museum : Roman Provincial Coinage

Revue numismatique.
Bulletin de la Société française de numismatique.
Trésors monétaires

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque nationale

Organismes de tutelle

FRANCE. MINISTERE DE LA CULTURE

Historique

Le département des Monnaies, Médailles et Antiques porte l'appellation traditionnelle de 'Cabinet des médailles' ou 'Cabinet de France'. Il est né des collections royales, attestées dès le Moyen-Age, organisées sous Charles IX, institutionnalisées sous Henri IV et développées sous Louis XIV, qui adjoignit en 1667 son cabinet de curiosités à sa bibliothèque, rue Vivienne, puis le fit transférer à Versailles.
Au XVIIIe siècle, le cabinet retrouva la bibliothèque du roi qui s'ouvrait alors aux savants.
Au XIXe siècle, le cabinet reçut des dons prestigieux comme en 1862 la collection du duc de Luynes. Il fut installé dans ses locaux actuels en 1917 et continue aujourd'hui à jouer un rôle de premier plan dans la recherche archéologique et historique
Retour en haut de page