Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque municipale. Le Puy-en-Velay, Haute-Loire
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque municipale. Le Puy-en-Velay, Haute-Loire

Mise à jour : 31/05/2021 10:25:42
Bibliothèque municipale. Le Puy-en-Velay, Haute-Loire

Adresse

Bibliothèque municipale du Puy-en-Velay 5, Place de la Halle 43000 - Le Puy en Velay France

Contact

Tél : 04.71.02.46.10 Fax : 04.71.02.47.99 Mél : bibliotheque.municipale@lepuyenvelay.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0027363

RCR

431576201

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

Mardi : 13h30-18h30 ; mercredi,jeudi,vendredi : 10h-18h30 ; samedi : 9h30-12h30 13h30-17h30 ; Horaires d'été (consulter le site internet)

Fermetures

Deux semaines d'aout ( consulter le site internet )

Fonds décrits

Espaces et services

Reproduction

Mode : Photocopie

Renseignements bibliographiques

Par téléphone
Par courrier
Par courrier électronique

Réservation de documents

Elaboration de bibliographies

Prêt entre bibliothèques

Prêt simple entre bibliothèques
Photocopies et prêt

Consultation sur place

Prêt à domicile

Tous publics

Catalogue en ligne

Autre service

Consulter le site Internet

Collections et catalogues

Description générale des collections

Collection encyclopédique de lecture publique
Collection littéraire, encyclopédique et d'histoire et archéologie locales et régionales
Spécialités : histoire, archéologie et ethnographie locales et régionales (Auvergne, Velay, Gévaudan, Vivarais, Forez, Lyonnais), généalogie et héraldique du Velay et, en partie, de l'Auvergne, du Vivarais et du Forez, famille Polignac et évêques du Puy.
Ouvrages de littérature de jeunesse (XIXe siècle) conservés dans le fonds patrimonial.
Fonds Philippe Jourde : ouvrages pour la jeunesse du XIXe siècle (éditions Hetzel) et quelques éditions du XVIIIe siècle.

Sous-domaine(s)

Histoire de la littérature enfantine
Histoire locale
Auvergne
Archéologie
Ethnographie

Catalogue(s) collectif(s)

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XIII, p. 337-352, par A. Chassaing (1-49)
Départements — Tome XLI. Le Puy. Supplément, pp. 545-547, (No. 50-58)

Catalogue(s)

Alphabétique d'auteurs, systématique de matières, acquisitions récentes (depuis 1962), périodiques et petites collections.
Registre manuscrit (Réserve) et sur fiches.
Legs Cortial : testament olographe (bibliothèque, estampes et objets d'art, ceux-ci au Musée Crozatier), Le Puy, 1938, 24 ff. mss et 302 p. dactyl., + registre d'entrée, manuscrit, 117 p.
Legs Jourde : registre d'entrée, 214 p., manuscrit

Publications (général)

Des notices signalétiques sont établies d'après les articles de 4 périodiques français d'histoire locale et régionale, jusqu'à 1953. Les fiches bibliographiques portent des mots-matières et sont intégrées dans le catalogue.

Références bibliographiques

Les Richesses des Bibliothèques Provinciales de France, t. II, p. 98-100, par C.Fabre.
A.Lascombe et Ch. Godard. La Bibliothèque municipale du Puy (Mém. Soc. agricole et scientifique. Haute-Loire, XIV, 1907, 28 p.)
Rouchon (U.). La Bibliothèque Philippe Jourde au Puy. Ses manuscrits (Revue des Bibliothèques, oct-déc. 1907, p. 284-288, tiré à part)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque médiathèque municipale ou intercommunale

Responsable

Laetitia Chenebert

Organismes de tutelle

LE PUY-EN-VELAY

Historique

Le fonds initial provient du collège des Jésuites (fondé en 1588), enrichi des dons de trois évêques du Puy : Antoine de Sénecterre (1561-1593), Armand de Béthune (1661-1703), de Galard de Terraube (1774-1802), ami personnel et aumônier de Louis XVI, et de dons de particuliers : le duc de Polignac, l'ingénieur Duranson, le chanoine Pouderoux , l'avocat Richon. Sous la révolution, la bibliothèque reçut les fonds de plusieurs couvents du Puy, de Pradelles et de Monistrol-sur-Loire et quelques ouvrages de l'abbaye de la Chaise-Dieu ; au XIXe s., une partie des collections de la Société académique du Puy et les dons Martel et Doniol, peu importants. Transportés de l'ancien collège jésuite au-dessus de la halle au blé et aux veaux en 1897, elle reçut par la suite des dons importants : legs Philippe Jourde, ancien directeur du Siècle (1906), des ouvrages anciens des Grand et Petit Séminaires (XVIIe-XVIIIe s.), legs Léon Cortial, collection régionale unique entièrement reliée et comportant aussi de nombreux manuscrits (1938), un choix de livres de la bibliothèque de l'ancienne Société républicaine de lecture (1946) et une centaine de romans et de biographies offerts par les services américains d'information (1947). Du fonds Jourde, également, manuscrits des romans d'H. Malot.


1763, la bibliothèque est rendue publique suite à l'expulsion des Jésuites Elle compte alors parmi ses bienfaiteurs Monseigneur Galard de Terraube, évêque du Puy, qui obtint du roi Louis XVI une collection d’ouvrages, ainsi que du Duc de Polignac et des notables de la ville.

Suite aux confiscations révolutionnaires, chaque ville a l'obligation de créer des dépôts littéraires. Au Puy, deux dépôts ont vu le jour : celui du collège des Jésuites et celui du Couvent des Capucins. Ce dernier, qui rassemblait les livres confisqués des différents couvents des environs (Jacobins, Cordeliers et Capucins) a brûlé en 1791. Il n'en reste presque plus rien. Un Édit de 1803 demande à toutes les villes ayant des dépôts littéraires d'ouvrir une bibliothèque publique. Le Puy crée donc, en 1808, sa bibliothèque municipale, principalement sur le fonds de la bibliothèque de l'ancien collège des Jésuites.

La bibliothèque déménage ensuite dans deux salles, rue du Bessat, à la suite de la construction d’une chapelle au collège. Elle est restée ouverte tout au long du XIXe siècle, malgré un environnement peu adéquat à l'étude : manque de lumière, de chauffage, et bruit incessant des cloches... À la fin du siècle toutefois, ces défauts devenant réellement problématiques, le projet de construction d'une bibliothèque au centre ville voit le jour.

1897 : construction et inauguration

De 1897 à 1984, la bibliothèque entière occupe les 500 m² du second étage. En 1984, la section jeunesse s'installe au rez-de-chaussée, sur 125m². Ce n'est que depuis 1994, après une année de travaux, que la totalité du bâtiment est consacrée à la bibliothèque. Il a dû subir divers aménagements pour pouvoir accueillir à la fois des collections importantes de livres et les lecteurs dans les meilleures conditions possibles. Le début du millénaire a vu de nouveaux travaux à la bibliothèque puisqu'en 2000 et 2001, le fonds ancien est rénové : une mezzanine y est créée afin de recevoir le fonds Cortial.
Retour en haut de page