Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque Constable. Cluny, Saône-et-Loire
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque Constable. Cluny, Saône-et-Loire

Donation Constable
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 26/10/2021 17:20:42
Bibliothèque Constable. Cluny, Saône-et-Loire

Adresse

Bibliothèque Constable Annexe de l’Hôtel de Ville, Parc Abbatial 71250 - Cluny France

Contact

Tél : 03 85 59 05 87 (standard de la mairie de Cluny) Mél : bibli.constable@cluny.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00214373

RCR

711375102

Accès

Tous publics
L’Annexe se situe en face de l’Hôtel de ville (Palais Jacques d’Amboise)

Heures d'ouverture

Actuellement, la bibliothèque n’est pas accessible au public pour cause de traitement en interne (inventaire, récolement, conservation préventive, signalement)

Fonds décrits

Espaces et services

Renseignements bibliographiques

Service « Questions-réponses à distance »

Collections et catalogues

Description générale des collections

Le volume de cette bibliothèque est estimé à 14 000 documents dont environ 450 livres constituent un ensemble qualifié de « fonds ancien » (publication antérieure et égale à 1830).

Le fonds est composé de la bibliothèque de recherche du professeur Giles Constable (The Institute for Advanced Study, Princeton), donnée à la ville de Cluny en 2016, à laquelle s'est ajoutée une partie de la bibliothèque de sa fille, Olivia Remie Constable, qui était également médiéviste (Université Notre-Dame-du-Lac, North Bend).

Giles Constable était un médiéviste spécialiste des questions culturelles et religieuses des XIe et XIIe siècles et s’est particulièrement intéressé à l’abbaye de Cluny en la personne de son célèbre abbé « Pierre le Vénérable » dont il a remarquablement édité les lettres (sujet de sa thèse).

Olivia Remie Constable s'intéressait au monde méditerranéen au Moyen-Âge et particulièrement les relations entre les différentes communautés religieuses qui coexistaient dans ce bassin : chrétiens, musulmans et juifs. Elle s’est également consacrée à l’étude de l’Espagne médiévale, de la civilisation arabe et plus largement à la vie économique, sociale et urbaine des cités médiévales.

L’ensemble du fonds constitue une référence pour la recherche sur le monde médiéval, spécifiquement le fait religieux et l’étude du monachisme. C’est à la fois une ancienne bibliothèque de particuliers et un fonds d’anciens universitaires de haut niveau.
La collection présente une couverture linguistique large : en langue latine, anglo-saxonne (anglais et américain), allemande, française, italienne puis quelques ouvrages en langues slaves et pour le fonds d’Olivia Remie Constable, des documents en espagnol et en arabe.

Volumétrie et types de documents

Le volume de cette bibliothèque est estimé à 14 000 documents dont environ 450 livres constituent un ensemble qualifié de « fonds ancien » (publication antérieure et égale à 1830).

Constituée principalement de monographies et de recueils collectifs, la collection inclue également des périodiques, des brochures et des catalogues, des actes de colloques, une série de thèses, ainsi que des documents anciens présentant certains textes de références non réédités à ce jour.

Domaines

Archéologie. 
Histoire. 

Sous-domaine(s)

Sources et encyclopédies, Philologie, Hagiographie, Historiographie, Histoire des religions, Droit canonique, Monachisme (en particulier l’ordre clunisien et l’abbaye de Cluny), Histoire médiévale européenne et du bassin méditerranéen, Histoire de l’art, Histoire médiévale, Histoire des religions, Monachisme, Ordre de Cluny, Espagne médiévale, Civilisation arabo-musulmane

Catalogue(s)

Références bibliographiques : Inventaire de Giles Constable (2014), Inventaire pour estimation de la donation Constable réalisé par la Fondation du roi Baudoin (USA) en 2015

Système informatique : Décalog SIGB (en attente de signalement complet : catalogage non réalisé)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque ou centre de documentation spécialisé

Note sur l'identification

Dans les anciens locaux de l'école primaire du Parc Abbatial annexe de l’Hôtel de Ville premier étage

Responsable

Pauline Ambrazé

Organismes de tutelle

VILLE DE CLUNY

Date de création

2016

Noms précédents

Ecole communale. 

Historique

La bibliothèque Constable se situe dans le parc abbatial, en face de l’Hôtel de ville (Palais Jacques d’Amboise) dans le bâtiment de l’ancienne école primaire communale. Ces locaux, construits au XIXe siècle, constituent une aile récente du bâtiment du musée municipal d’Art et d’Archéologie (Palais Jean de Bourbon). Réhabilité en 2015-2016 dans l’optique d’accueillir la bibliothèque Constable au premier étage, le bâtiment se nomme « Annexe de l’Hôtel de ville ».

La collection rassemble les bibliothèques de recherche des médiévistes Giles Constable, et de sa fille Olivia Remie Constable.

Giles Constable (Londres, 1929–Princeton, 2021), était un éminent médiéviste britannique naturalisé américain. Il s’intéressa à l’histoire ecclésiastique des XIe et XIIe siècles, particulièrement à la vie et aux institutions monastiques. Il était spécialiste de l’abbaye de Cluny et de la réforme bénédictine. Il a édité les lettres du célèbre « Pierre le Vénérable », neuvième abbé de Cluny (1122¬1156).

Olivia Remie Constable (Boston, 1960-South Bend, 2014), était la fille de Giles Constable et fut professeur d’histoire médiévale à l’Université américaine de Notre-Dame-du-Lac à North Bend, dans l’Indiana. Elle était spécialiste du monde méditerranéen au Moyen-Âge et particulièrement des relations entre les différentes communautés religieuses qui coexistaient dans ce bassin : chrétiens, musulmans et juifs. Elle s’est également consacrée à l’étude de l’Espagne médiévale, de la civilisation arabe et plus largement à la vie économique, sociale et urbaine des cités médiévales.

La donation Constable demeurait aux États-Unis, où elle était partagée entre la résidence principale de M. Giles Constable et les locaux de The Institute for Advanced Study à Princeton.

Giles Constable, qui possèdait une maison romane à Cluny, avait l’habitude de se rendre chaque année dans ladite ville. Il a découvert Cluny pour la première fois au début des années 1950, accompagné de son père, l’historien de l’art William George Constable. Habitant Cluny une partie de l’année et considérant ses axes de recherche, M. Constable souhaitait léguer sa bibliothèque à la ville, ce qu’il fit en 2016.

La donation a transité par la « King Baudouin Foundation United States » (KBFUS). En 2015, cette dernière avait constitué un inventaire à partir des fichiers personnels tenus par M. Constable et avait procédé à l’estimation de la collection : 8 894 titres, soit un ensemble de 11 991 volumes pour une valeur pécuniaire estimée à 600 000 euros. Avec la donation, un contrat de prêt de la bibliothèque de Giles Constable a été établi par la fondation à destination de la ville de Cluny et la donation a officiellement été actée en décembre 2018.

La bibliothèque a été acheminée par voie maritime (568 cartons dont 59 cartons pour le fonds d’Olivia Remie). Le 20 octobre 2016, la bibliothèque Constable nouvellement installée dans les locaux réhabilités de l’ancienne école communale et équipés de plus de 400 mètres linéaires de rayonnages, a été inaugurée en présence de Giles Constable et de son épouse Patricia.

Constituée principalement de monographies et de recueils collectifs, la collection inclue également des périodiques, des tirés-à-part, des brochures, des catalogues, des tapuscrits et des reproductions de monographies, des actes de colloques ou congrès, une série de thèses et de mémoires de recherche, ainsi qu'un fonds patrimonial d’environ 450 livres anciens (antérieurs à 1830) présentant pour certains des textes de référence non réédités à ce jour. L’ensemble dans une couverture linguistique large : en langue latine, anglaise, allemande, française, italienne, quelques ouvrages en langues slaves ou en grec moderne et pour le fonds d’Olivia Remie Constable, des documents en espagnol et en arabe. A cela s'ajoute un fonds d'archives, principalement constitué de notes ou de correspondance extraites des documents.
Retour en haut de page