Accueil CCFr  >   INSTITUTION Musée-bibliothèque, Saint-Calais, Sarthe
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Musée-bibliothèque, Saint-Calais, Sarthe

Centre culturel
Mise à jour : 19/08/2020 17:41:47
Musée-bibliothèque, Saint-Calais, Sarthe

Adresse

Musée-bibliothèque, centre culturel Place de l'hotel de ville 72120 - Saint-Calais France

Contact

Tél : 02 43 35 63 03 Mél : patrimoine.saintcalais@gmail.com

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00214243

RCR

722695101

Accès

Tous publics
Gratuit

Heures d'ouverture

Samedi de 10h à 12h et mercredi de 10h à 12h30 et de 15h et 18h30.

Espaces et services

Espaces

Salles de travail en groupe 
Salles de lecture 
Local d’expositions   : 1
Salle Charles Garnier : Salle d’exposition temporaire dans le centre culturel
Salle de Conférences   : 1
Salle Charbonnier :Salle de conférence, d’accueil de groupes et de travail

Libre-accès

Ateliers enfants/adultes

Renseignements bibliographiques

Accès internet via ordinateur personnel

Accueil de classes/groupes

Collections et catalogues

Description générale des collections

Plus de 10 000 volumes patiemment collectés depuis le 2 germinal de l’an II, date de formation de la bibliothèque populaire par le directoire du district de Saint-Calais à partir des collections précieuses des Pères de l’Église.

Ouvrages 14e- 17e siècle, peu de manuscrits (3 classés, 14e- 15e et 17e siècle).

Volumétrie et types de documents

8 000 ouvrages actuellement

Domaines

Médecine. 
Architecture. 
Droit. 
Religion. 
Littérature. 

Sous-domaine(s)

Voyage
Nature
Manuscrit
Encyclopédie

Catalogue(s) collectif(s)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Musée

Responsable

Pauline Pillet

Organismes de tutelle

MAIRIE DE SAINT-CALAIS / SERVICE CULTURE-PATRIMOINE

Date de création

10 novembre 1889

Noms précédents

Musée Bibliothèque Théâtre. 

Historique

le 10 novembre 1889, un grand jour de fête pour Saint-Calais. Charles Garnier, l’architecte de l’Opéra de Paris et enfant du pays, est venu en personne inaugurer un vaste bâtiment recevant toutes les institutions de la commune : un hôtel de ville, un théâtre à l’italienne et surtout un musée-bibliothèque à la fois populaire et savant.
Le projet est ambitieux : conjuguer leçon d’art – à partir d’envois du Ministère de l’Instruction publique et de dons privés -, leçon d’histoire locale – à partir de la confiscation en 1792 des derniers vestiges de l’abbaye bénédictine de Saint-Calais – et leçon d’histoire naturelle – à partir des collections de zoologie et de botanique d’érudits locaux.

Visiter le Musée-Bibliothèque de Saint-Calais, c’est avant tout ressentir l’ambiance très particulière d’un lieu gardé intact, situé entre curiosités et science du 19 et début du 20ème siècle : le cabinet d’histoire naturelle Élie Cottereau, un donateur qui a su prêter son art de taxidermiste et de botaniste à la conservation des plus beaux spécimens de la faune et de la flore locale et le cabinet de voyages Gigault de la Bedollière, un contre-amiral et commandant de l’escadre de l’Extrême Orient qui a légué une riche collection de captures de contrées lointaines, notamment des trophées et produits coloniaux d’Asie, d’Afrique de l’Ouest ou encore des Amériques.

Enfin la présence dans ce lieu d’une précieuse étoffe appelée « Suaire de Saint-Calais » pour avoir enveloppé les reliques de Carilephus, fondateur de l’abbaye, symbolise très bien les deux origines de Saint-Calais : ces origines religieuses et son héritage révolutionnaire.
Retour en haut de page