Accueil CCFr  >   INSTITUTION Société d’Histoire de Chinon Vienne & Loire . Bibliothèque. Chinon, Indre-et-Loire
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Société d’Histoire de Chinon Vienne & Loire . Bibliothèque. Chinon, Indre-et-Loire

Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:25:18
Société d’Histoire de Chinon Vienne & Loire . Bibliothèque. Chinon, Indre-et-Loire

Adresse

44, rue Haute Saint-Maurice 37500 - Chinon France

Contact

Tél : 02 47 58 08 56 Mél : contact@histoire-de-chinon.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00213971

RCR

370725301

Accès

Tous publics
La bibliothèque est ouverte à tous les membres, étudiants et chercheurs.

Heures d'ouverture

La bibliothèque est ouverte le lundi et le jeudi de 14:30 à 18:00

Espaces et services

Consultation sur place

Bibliothèque numérique

Le Bulletin de la Société des Amis du vieux Chinon et le Bulletin annuel de l'Association Jeanne d'Arc ont été numérisés et sont consultables dans Gallica.

Collections et catalogues

Description générale des collections

La bibliothèque dispose d’environ 4 000 ouvrages (du XVIIe siècle à nos jours), essentiellement consacrés à l’histoire du Chinonais et de la Touraine.

Dans cet ensemble se distinguent deux fonds spécifiques consacrés l’un à Jeanne d’Arc l’autre à Rabelais, avec quelques ouvrages rares (dont un ouvrage sur Jeanne d’Arc du XVIIe siècle orné de gravures de Claude Vignon).

La bibliothèque conserve aussi d’importants fonds d’archives privées qui ont été légués ou donnés à la société des Amis du Vieux Chinon : fonds Piquet, fonds Mauny, fonds Boucher, fonds Pépin notamment.

Il faut également signaler un fonds à part constitué d’ouvrages ayant composé le fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Chinon. Ces ouvrages, sauvés par M. Mauny (ancien président) à une époque où la Bibliothèque Municipale était gérée de manière très « sportive », sont toujours propriété de la Ville de Chinon. Cet ensemble d’une vingtaine d’ouvrages est conservé dans des boîtes au PH neutre.

La bibliothèque conserve également une très riche collection de plus de 2 000 publications, constituée de journaux locaux, soigneusement classés et conservés dans des conditions satisfaisantes, ainsi que des Bulletins de diverses sociétés locales.
Elle dispose évidemment de la collection complète des Bulletins publiés par l' Association depuis 1905, ainsi que de la collection complète des Bulletins publiés par l’Association « Connaissance de Jeanne d’Arc » depuis 1971.

Collection iconographique :
Très riche collection de gravures et de cartes anciennes sur Chinon et le Chinonais, essentiellement du XIXème siècle (quelques cartes des XVIIème et XVIIIème siècles).
Bon nombre de dessins du XIXème
Collections d’affiches des XIXème et XXème siècles sur les manifestations chinonaises.
Collection de sceaux, timbres & cachets de notaires, tribunaux, huissiers.
Très importante collection de cartes postales de la première moitié du XXe siècle essentiellement sur Chinon et le Chinonais.
Collection de photographies et de diapositives : parmi celles-ci, les photos (fin XIXe début XXe) présentées lors de l’exposition fondatrice de la Sté des AVC en 1905.
Quelques plaques de verre.
Un bel album de photographies de chantiers de l’entreprise de charpente Issaud, de Chinon, concernant essentiellement des chantiers de restauration de monuments de la région dans la première moitié du XXème siècle.

Domaines

Histoire. 

Sous-domaine(s)

Jeanne d'Arc
Rabelais
Touraine
Chinonais

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque associative

Responsable

Responsables de la bibliothèque : Brigitte Vanacker et Danielle Gautrault.

Historique

Initialement créée, en 1905, sous le nom des « Amis du Vieux Chinon », la société devient en 2013 « Société d’Histoire de Chinon Vienne & Loire » afin d’incarner un rôle fédérateur de sociétés de recherche historique.

En 1965, à l’occasion des 60 ans de la Société, un de ses membres, James Richard, relate les circonstances de sa fondation. « La première étincelle jaillit un soir de l’hiver 1904, à l’issue d’une réunion de caractère corporatif. Dans une des salles de notre Hôtel-de-Ville, autour de plusieurs conseillers municipaux, deux architectes, une majorité d’entrepreneurs et plusieurs fonctionnaires de la Ville étaient rassemblés. Avant de se séparer, les assistants échangeaient les propos les plus divers, dont l’un, cependant, émergeant de cette confusion, rallia l’attention de l’assemblée. Son auteur déplorait l’inconscience et, souvent, l’indifférence avec laquelle étaient considérées tant de vieilles choses, témoins du passé local et, plus tristement encore, tant de ces édifices, exemples émouvants de l’architecture d’autrefois. »

L’idée naquit d’organiser une exposition « de ces reliques » dans le but « d’éveiller, parmi les Chinonais, l’amour de notre grandeur passée. » Aujourd’hui elle organise des conférences et des excursions et encourage les actions pédagogiques autour de ses collections. Au nombre approximatif de 200 lors de la création (145 titulaires et une cinquantaine d’associés), les adhésions atteindront progressivement le nombre de 320, autour duquel elles se maintiennent depuis. Le chiffre est conséquent, compte tenu du nombre relativement faible de la population concernée : un arrondissement dépourvu de grande agglomération et essentiellement rural.
Retour en haut de page