Accueil CCFr  >   INSTITUTION Musée de la Cavalerie. Centre de Recherche et de Documentation. Saumur, Maine-et-Loire
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Musée de la Cavalerie. Centre de Recherche et de Documentation. Saumur, Maine-et-Loire

Centre de Recherche et documentation Maréchal Lyautey
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:25:18
Musée de la Cavalerie. Centre de Recherche et de Documentation. Saumur, Maine-et-Loire

Adresse

Place Charles de Foucault 49400 - Saumur France

Contact

Tél : 02 41 83 69 23 Mél : musee.cavalerie@gmail.com

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00213956

RCR

493285103

Accès

Tous publics
Le musée de la cavalerie et son centre de recherche et de documentation sont en mesure d’accueillir sur demande les chercheurs, les passionnés d’histoire et de sciences équestres et aussi, bien entendu, les scolaires et les étudiants qui peuvent ainsi enrichir leurs connaissances, approfondir certains sujets, ou mener des travaux de recherche.

Heures d'ouverture

Consultation sur place et sur rendez-vous

Espaces et services

Consultation sur place

Les ouvrages anciens , souvent richement illustrés, sont accessibles au centre de recherche et de documentation. Beaucoup étant des œuvres anciennes et précieuses, les originaux ne sont accessibles qu’à un public de chercheurs. Mais le centre de recherche et de documentation a fait réaliser des reproductions permettant à tous de profiter de ces livres rares. En outre, en partenariat avec les Haras nationaux et l’Ecole nationale d’équitation, le centre de documentation du musée de la Cavalerie est partie prenante de la bibliothèque numérique du cheval, en accès sur internet via le site du Cadre Noir.

Bibliothèque numérique

Bibliothèque numérique avec plus de 600 ouvrages en consultation gratuite,

Catalogue en ligne

Catalogue des fonds ancien des bibliothèques équestres de Saumur : avec les bibliothèques équestres, celles de l'Ecole Nationale d'Equitation/Cadre noir, du Musée-Château, du Musée de la Cavalerie, est rassemblé à Saumur le plus important fonds de livres équestres, avec des ouvrages de prestige dont le plus ancien remonte à 1573.

Collections et catalogues

Description générale des collections

La collection remonte à la création de la bibliothèque des officiers de l’Ecole de Cavalerie à la fin du XIXe siècle. Elle couvre de nombreux domaines puisqu’elle offrait alors tout ce qu’un homme du monde devait avoir comme culture aussi bien en botanique qu’en chimie, histoire (plus de 8 000 livres dans ce seul domaine) et, bien sûr, arts militaires. A ces premiers volumes sont venus s’adjoindre les ouvrages nécessaires à l’apprentissage dispensé à l’école, à savoir l’équitation et les sciences hippiatriques, puis l’emploi des chars. Le fonds s’est enrichi aussi de dons et surtout de plus de 15 000 ouvrages de la bibliothèque du cercle mess de Limoges, dissout dans les années 2000.

Installée à Saumur depuis 1767, l’école de Cavalerie était l’organisme de tutelle des célèbres écuyers du Cadre Noir jusqu’en 1969. C’est afin de compléter la formation pratique des futurs officiers de cavalerie que l’école s’est dotée d’un fonds important de livres d’hippiatrie et d’hippologie parmi lesquels des ouvrages de Ruini, Pluvinel, la Guérinière, Aure et du général L’Hotte, à la fois ancien écuyer en chef du Cadre Noir et commandant de l’école de Cavalerie.

Volumétrie et types de documents

Le centre de recherche et de documentation Maréchal Lyautey, dépendant du musée de la Cavalerie de Saumur, conserve plus de 30 000 ouvrages dans ses différentes salles et réserves.

Thèmes principaux

357 Forces montées

Sous-domaine(s)

Equitation
Hippiatrie
Hippologie
Cheval
Botanique
Chimie
Science militaire
Art militaire
Cavalerie

Informations complémentaires

Type d'établissement

Musée

Historique

La collection remonte à la création de la bibliothèque des officiers de l’école de Cavalerie à la fin du XIXe siècle.
Elle couvre de nombreux domaines puisqu’elle offrait alors tout ce qu’un homme du monde devait avoir comme culture aussi bien en botanique qu’en chimie, histoire (plus de 8 000 livres dans ce seul domaine) et, bien sûr, arts militaires.
A ces premiers volumes sont venus s’adjoindre les ouvrages nécessaires à l’apprentissage dispensé à l’école, à savoir l’équitation et les sciences hippiatriques, puis l’emploi des chars.
Le fonds s’est enrichi aussi de dons et surtout de plus de 15 000 ouvrages de la bibliothèque du cercle mess de Limoges, dissout dans les années 2000.
Le centre de recherche et de documentation Maréchal Lyautey est implanté, depuis novembre 2008, dans les anciennes écuries du Cadre noir.
Retour en haut de page