Accueil CCFr  >   INSTITUTION Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale. Bibliothèque. Paris
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale. Bibliothèque. Paris

SEIN
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:25:07
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale. Bibliothèque. Paris

Adresse

4, place Saint-Germain-des-Prés 75006 - Paris France

Contact

Tél : 01 44 39 20 50 Mél : contact@industrienationale.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00213828

RCR

751065308

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

Sur rendez-vous, et en précisant ses recherches, téléphoner au 01 45 44 33 92.

Espaces et services

Consultation sur place

Collections et catalogues

Description générale des collections

La bibliothèque conserve tous les bulletins qui décrivent les inventions reçues et souvent présentées à l’Hôtel de l’Industrie.

Du métier à tisser, en passant par des procédés de conservation alimentaire, des produits chimiques, des appareils photos et des outillages, tout ce qui a contribué aux prémices du développement industriel a été répertorié à l’Hôtel de l’Industrie.

Publications de la bibliothèque

Le Bulletin de la Société d'Encouragement pour l'Industrie NationaleLa collection complète, répartie en 166 volumes comprend une série de tables analytiques des matières et des noms (par année et par périodes pluri-annuelles) est numérisée et mise en ligne sur le site du Conservatoire Numérique du CNAM.
URL : .  . 

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque associative

Date de création

1886

Historique

La Société d'encouragement pour l'industrie nationale est une association originale, fondée en 1801, qui avait pour but, à l'origine, de favoriser l'engagement de la France dans la Révolution industrielle, en relevant le défi britannique, et de favoriser toutes les formes de création au service de l'intérêt national.
En 1886, la Société fera réaliser entre la rue de l’Abbaye et la rue Saint-Benoît, sur la partie restante du terrain acquis en 1873, un bâtiment destiné à accroître le nombre de salles de réunion, et surtout à se doter d’une bibliothèque, dont elle fera un des plus importants centres de documentation scientifique et technique de l’époque, notamment sur les plans de la chimie et de la mécanique.
Retour en haut de page