Accueil CCFr  >   INSTITUTION Musée Alfred Canel. Bibliothèque. Pont-Audemer, Eure
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Musée Alfred Canel. Bibliothèque. Pont-Audemer, Eure

Mise à jour : 16/10/2018 15:20:04
Musée Alfred Canel. Bibliothèque. Pont-Audemer, Eure

Adresse

64, rue de la République 27500 - Pont-Audemer France

Contact

Tél : 02 32 56 84 81 Fax : 02 32 56 75 10

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00213025

RCR

274675101

Accès

Tous publics
Droit d'entrée du musée : gratuit

Consultation du fonds ancien :
- Etudiants et chercheurs : gratuit
- 1 consultation : 1.10 €
- Forfait 5 consultations : 3 €
- Forfait 10 consultations : 5 €

Conférence : gratuit

Heures d'ouverture

Du lundi au jeudi de 9h15 à 18h

Espaces et services

Consultation sur place

Ateliers enfants/adultes

Ateliers de pratiques artistiques

Collections et catalogues

Description générale des collections

La maison de l'écrivain, Alfred Canel, abrite des fonds anciens de bibliothèque et un musée mis en scène comme un cabinet de curiosités.
L'espace contemporain accueille les expositions temporaires: alternance d'expositions historiques et d'art contemporain.

Volumétrie et types de documents

15 000 volumes constituent le fonds ancien de la bibliothèque.
Le fonds normand renferme 6 000 livres, documents et manuscrits.

Sous-domaine(s)

Normandie
Alfred Canel

Catalogue(s) collectif(s)

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome X. Pont-Audemer (1-63)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Musée

Note sur l'identification

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Historique

Le musée rend hommage à l'homme de lettres humaniste, et républicain, à l'archéologue et au fervent défenseur de l'école laïque que fut Alfred Canel au XIXe siècle. Né en 1803, il débuta sa carrière en tant qu'avocat. Le 1 er juin 1836, il créa la bibliothèque publique avec l'aide, entre autres, d'un député de l'Eure qui lui obtint les douze volumes de La Description de l'Egypte, et les ouvrages des monastères du voisinage lui furent confiés.. A sa mort, il légua sa maison avec l'intégralité de sa collection à la municipalité.
Retour en haut de page